Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Les premières photographies aérienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les premières photographies aérienne

Message par Admin le Mar 9 Fév - 7:19

La photographie aérienne est la prise de photographies du ciel avec une caméra montée ou directement à la main à partir d'un avion, d'un hélicoptère, d'un ballon... Elle a été d'abord pratiquée par le photographe français Nadar en 1858. L'utilisation de la photographie dans un but militaire s'est beaucoup développée pendant la première guerre mondiale par des aviateurs comme Fred Zinn .
Fred Zinn combattit pendant les 4 ans de la Première Guerre Mondiale. Il fut d'abord incorporé dans la Légion étrangère puis, après deux blessures, dans l'Armée de l'air française et enfin, lorsque les États-Unis s'engagèrent dans la guerre, il rejoignit l'Armée de l'air américaine.
Zinn est l'un des très rares Légionnaires à avoir survécu à quatre ans de guerre, dont trois sur le front.
Zinn fut l'un des premiers aviateurs à prendre des photos aériennes des positions ennemies en support au commandement.

Le renseignement militaire se faisant bien souvent au-dessus du territoire « ennemi », l'aéronef que les militaires vont utiliser doit surtout pouvoir revenir entier de sa mission. Pour cela, les stratégies principales sont soit le vol à basse altitude à très grande vitesse ou soit le vol à très haute altitude. Selon le choix effectué, l'équipement photographique est très différent, pour pouvoir avoir des photos nettes dans le cas de la basse altitude où le paysage défile très vite ou pour pouvoir avoir des détails dans le cas de la haute altitude, d'où l'emploi alors de puissants téléobjectifs à très grande focale.




Photo Frederick Zinn de l'escadrille N 124



Chargement d'un appareil photo de 1,20 m de focale à bord d'un Farman 40 appartenant à l'escadrille F 24. A la vue des dimensions imposantes de l'engin, sa mise en poste n'était pas des plus aisée.



Front de la Somme - vues des réseaux de tranchées montrant plusieurs batteries d'artilleries (sur l'image en haute résolution) - Septembre 1916

Appareil photo-mitrailleuse conçu pour l'observation aérienne (photo ou film) pour l'armée allemande (Photo d'archive allemande, datée de 1914)



appareil monté sur le moteur de l'avion
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premières photographies aérienne

Message par Invité le Mar 9 Fév - 9:15

Merci Daniel,
Bel exposé, instructif.
Francis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum