Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Pistolet automatique 35S et 35SM1:

Aller en bas

Pistolet automatique 35S et 35SM1:

Message par Invité le Dim 28 Fév - 19:45





Pistolet automatique de 7,65 mm modèle 35S et 35SM1:




PA Mle 35S:


PA Mle 35SM1



I) Renseignements numériques:



Longueur de l'arme:
188 mm
Longueur du canon:
106 mm
Longueur de la ligne de mire:
148 mm
Hauteur:
122 mm
Poids à vide:
0,840 kg
Poids chargé:
0,915 kg
Contenance du magasin:
8 cartouches
Calibre:
7,65 mm
Munition:
7,65 x 19,7 dite 7,65 long
Rayures:
4 à droite au pas de 254 mm
Vitesse initiale (Vo):
360 m/s
Energie initiale (Eo):
35 kgm
Cadence de tir:
/
Vitesse pratique de tir:
18 à 20 coups/min
Portée pratique:
50 m
Portée maxi:
/
Pénétration:
18 cm de sapin ou 3 à 5 mm de tôle ordinaire à 20 m

14 cm de sapin ou 2 à 4 mm de tôle ordinaire à 50 m
Perforation:
/


II) Caractéristiques générales:


Classification:
arme de poing
Subdivision:
pistolet automatique
Utilisation:
combat rapproché
Canon:
rayé, chambre pour étui cylindrique
Système moteur:
arme semi automatique, action directe de la veine gazeuse sur la culasse, court recul du canon, tir en simple action uniquement
Système de fermeture:
culasse calée à verrou fixe
Alimentation:
chargement simple par chargeur amovible à pile unique, indépendant de l'arme, introduction directe
Système de détente:
par détente, barette et gâchette, mécanisme à séparateur
Système de percussion:
percussion circulaire, percuteur lancé, marteau apparent, armé culasse fermée
Extraction:
extracteur à action normale, axé et poussé par un ressort
Ejection:
éjecteur projetant, fixe, porté par le support de mécanisme (platine)
Sécurités:
au verrouillage par séparateur
Sûretés:
automatiques: sûreté de chargeur, percuteur lancé, rebondissement du marteau

non automatiques: cran de sûreté du marteau, levier de sûreté
Appareils de pointage:
cran de mire usiné dans la carcasse et guidon sur embase
Accessoires à la puissance de feu:
arrêt du tir culasse ouverte en fin de chargeur, indicateur de chargement, platine amovible
Marquages:
sur la face droite (modèle, munition, fabricant et n°), sur la face gauche (fabricant)

indication du modèle (1935-S) sous la semelle du chargeur
Finition:
phosphatée
Fabricants:
Manufacture Française d'Armes et cycles de St-Etienne (9288 exemplaires)

Manufacture d'Armes de Châtellerault

Manufacture d'Armes de St-Etienne

Manufacture d'Armes de Tulle

Société d'Applications Générales d'Electricité et de Mécanique (SAGEM) de Paris

Manufacture d'Armes de Paris à Saint-Denis (canons en sous-traitance pour la SAGEM)
Exemplaires fabriqués:
67572 tout modèles confondus (35S et 35SM1)
Période d'utilisation:
de 1940 à 1970 environ
Versions et dérivés:
PA MAC 50
Classification:
1° catégorie


III) Historique:


Arme adoptée en 1937 sous l'appellation de pistolet automatique de 7,65 mm long modèle 1935 S en même temps que le PA Mle 1935A avec qui elle ne partage en définitive que la munition, aucune pièces n'étant interchangeables, pas même les chargeurs.La production du PA 35S débuta de façon limitée et au jour de l'armistice en juin 1940 seulement 1404 exemplaires avaient été livrés. L'occupant l'adopta probablement tout comme le PA 35A, référencé lui en tant que Pistole 625 (f), mais il ne semble pas que le PA 35S est reçu de nomenclature "allemande". A la libération le PA 35S reprit du service au sein de l'armée française mais du fait de sa munition au pouvoir d'arrêt limité et du grand nombre d'armes étrangères en service, il ne faisait plus le poids. La production continua cependant et la plus grosse partie des armes produites le fut après la guerre. Prise par d'autres contrats et ne pouvant pas absorbé ce surplus de travail, la MAS sous-traita la fabrication de 10 000 armes à la Manufacture Française d'Armes et cycles de St-Etienne de mi-1945 à octobre 1945. Ce contrat prit fin après la livraison de 9288 armes, toutes des PA35S.
La MAC reprit progressivement la fabrication et apporta des modications dont la principale était le changement radical du levier de sûreté, les armes portant ce nouveau levier étant dès lors appellées PA 35SM1. La production des 2 armes se fit conjointement et toujours en sous-traitance, la MAS fournissant par exemple des carcasses et des chargeurs, la MAT des canons, glissières et pièces diverses et la Manufacture d'Armes de Paris des canons. La SAGEM fabriqua même des armes entièrement de septembre 1945 à 1951 (10 000 exemplaires de PA 35SM1).
Les PA 35S et SM1 resteront en service jusqu'à la fin de la guerre d'algérie puis continueront leurs carrières au ceinturon des même fonctionnaires qui utilisaient le PA 35A.








Arme fabriquée en acier usiné, chargeur en tôle d'acier soudée. Robuste, bien en main, d'un fonctionnement sûr et bien finie elle comportait de nombreuses innovations dont la principale (inspirée du PA35A) était la platine amovible facilitant l'entretien et les réparations. La glissière et le canon sont classiques des armes du système Browning.
Le mécanisme de percussion est très simple et comprend:
l'ensemble détente-barrette, séparateur (pièces 11 et12 du schéma, en bleu) pièces situées dans la carcasse,








Source http://armesfrancaises.free.fr/PA Mle 35S.html - 85k

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet automatique 35S et 35SM1:

Message par Invité le Dim 28 Fév - 20:56

Merci SYLVAIN !!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet automatique 35S et 35SM1:

Message par Admin le Lun 1 Mar - 7:15

merci Sylvain [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pistolet automatique 35S et 35SM1:

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum