Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Aller en bas

la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par Admin le Mer 10 Mar - 5:42

le comportement "héroïque" du légionnaire du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP) mort au combat. Le caporal-chef PENON, âgé de 40 ans etait père de 2 filles de 14 et 16 ans. Il était auxiliaire-sanitaire. Versé par l'état-major dans cette unité du 8e RPIMa, il faisait office d'"aîné" auprès des jeunes avec lesquels il patrouillait.
Le caporal-chef PENON fut l'un des rares à braver "le déluge de feu" qui s'est abattu sur les militaires français. Il s'est porté au secours d'un premier blessé, qu'il a déposé dans une zone située plus bas et protégée des tirs. Puis il est remonté au cœur de l'affrontement. Lors de sa première descente ou en remontant, il a été touché d'une balle dans la cuisse. Pourtant, sous les yeux de ses jeunes camarades, il s'est de nouveau porté au secours des autres blessés. Il aurait, selon certains témoignages, secouru un autre blessé avant d'être touché mortellement.
Le caporal-chef, membre du 2e REP, basé à Calvi (Haute-Corse), avait déjà connu d'autres théâtres d'opérations. Selon ses supérieurs, il avait servi en Afrique et en ex-Yougoslavie. "Son corps sera inhumé à Calvi, son comportement honore notre régiment", commentait-on sobrement, jeudi matin, à Calvi.Le caporal-chef PENON a été promu au grade de sergent, décoré de la Croix de la Valeur Militaire avec citation à l'ordre de l'armée et nommé chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume.


Le chef de corps et une compagnie d'honneur du 2e REP de soixante-dix hommes ont assister, jeudi, aux Invalides, à Paris, à l'hommage aux victimes. "Cet infirmier a eu une attitude exemplaire", a-t-on confirmé, jeudi matin, à l'état-major des armées.
ELOGE FUNEBRE DU CAPITAINE HERVE-BAZIN COMMANDANT D'UNITE DE LA CCL
Calvi, le 22 août 2008

Mon cher PENON,
[justify]Nous sommes rassemblés ici pour te saluer et te rendre les honneurs une dernière fois, en t'assurant de toute notre amitié légionnaire et de l'affection profonde de tes proches. En présence de ta famille, je voudrais évoquer simplement quel remarquable camarade tu fus pour nous et quel exemple tu donnes à l'ensemble du régiment et à la communauté des légionnaires parachutistes.
Engagé en février
1998 à la Légion étrangère, tu rejoins le 2ème régiment étranger de parachutistes où tu y serviras toute ta carrière. Tu y apprends la rusticité et la rigueur au sein de la 2ème compagnie, deux qualités qui ne te quitteront plus. A partir de 2002, tu occupes les fonctions d'auxiliaire sanitaire au sein du service médical d'unité, tu y fais preuve d'un professionnalisme et d'une compétence unanimement reconnus.
Totalisant près de onze années de service au sein de la Légion étrangère, tu es engagé sur l'ensemble des théâtres où est intervenu le Régiment : Tchad, Ex-Yougoslavie, Gabon, Djibouti, Côte d'Ivoire, et enfin Afghanistan. Partout tu t'y distingues par ton enthousiasme et ton souci de perfection.
En 2006, tu es cité à l'ordre du régiment en République de Côte d'Ivoire pour avoir porté secours à deux blessés graves. Digne de confiance, polyvalent, fidèle, faisant preuve d'un véritable sens du devoir, tu demeures pour les plus jeunes une véritable référence. Exemplaire, tu t'investis dans ta fonction avec passion. Volontaire et efficace, tu es un auxiliaire sanitaire disponible, travailleur et réactif, un pédagogue exigeant au charisme indéniable.
Cher Rodolphe, tu es mort au combat en faisant la preuve du dévouement immense qui te caractérise. Cette dernière action, tu t'y étais préparé tout au long de ta vie de soldat au 2
ème REP. C'est en allant résolument au feu que tu es tombé sous les balles de l'ennemi. Tu as rempli ta mission jusqu'au bout en portant une dernière fois secours à tes camarades de combat. Grandit par l'exemple de ton sacrifice, le 2ème REP emboite le pas derrière toi le cœur serré mais fier de ton comportement au feu.
Hier, à Paris, tu recevais en présence des plus hautes autorités de l'Etat l'hommage de la Nation : cité valeureusement à l'ordre de l'armée, tu as été fait Chevalier de la Légion d'Honneur et nommé sergent à titre posthume.
Aujourd'hui, ici à Calvi avec tes proches, nous honorons ta mémoire au sein de notre famille légionnaire à laquelle tu étais tant attaché. Tu rejoins la glorieuse cohorte des légionnaires parachutistes morts au combat. Ton sacrifice ne restera pas vain, ta vaillance au combat nous oblige, nous maintiendrons – More Majorum.
Que Saint Antoine veille sur toi et ceux qui te sont chers, et que Saint Michel t'accueille là haut, à ta place désormais, parmi tes frères d'armes unis par le même sang versé au service de la France.
[/justify]

Un article de "La Provence" Publié le mercredi 20 août 2008

L'émotion après la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon, du 2e REP de Calvi









"On est des soldats. On savait qu'on n'était pas venu ici pour vendre du muguet." L'un des soldats de garde au camp Warehouse de Kaboul tente de se réconforter en utilisant une expression classique des militaires frappés par le deuil. Maigre consolation. Il a les machoires serrées. Très serrées. Il appartient au Régiment de marche du Tchad. Et l'un de ses copains "un Marsouin comme moi", dit-il, est mort dans la nuit de lundi à mardi, avec huit paras du 8e Régiment parachutiste d'infanterie de Marine de Castres et un autre du 2e REP de Calvi.

Ce dernier, Rodolphe Penon, caporal-chef, était infirmier.À 40 ans, il était père de deux enfants, âgés de 14 et 16 ans. Il avait rejoint l'Afghanistan à la fin du mois de juillet. Son engagement lui avait valu le plus haut grade des hommes du rang. "Les soldats français sont tombés dans une véritable embuscade", explique le général Blanchette, qui présente ses "condoléances aux militaires français et au peuple de France, car on sait très bien l'importance de l'opinion publique dans ce genre de conflit".

L'attaque a eu lieu lors d'une coordination entre le RMT, qui achève sa mission, et le 8e RPIMa, arrivé début juillet : "La colonne de véhicules, forte de moins de 100 hommes, a été attaquée au mortier dans un milieu péri-urbain", ajoute le militaire canadien, porte-parole de l'Isaf. Un terrain qui a semble-t-il compliqué la tâche des aéronefs américains et français venus en renfort.

"La Force d'action rapide de Kaboul est aussi intervenue, ainsi que des éléments d'un poste avancé", poursuit le général, qui évalue à plus de 100 -"une très grosse opération pour eux" -, le nombre des assaillants, "qui ont subi de lourdes pertes". Il ne veut pas en livrer une estimation, pour ne pas faire un "décompte macabre". En tous cas, côté tricolore, "c'est une des plus grosses pertes de l'armée française depuis Bouaké en Côte d'Ivoire", (le bombardement d'un avion avait tué neuf soldats en 2004), reprend un autre Marsouin.

"Dire que Sarkozy avait traité les soldats de l'armée de Terre 'd'amateurs'", gronde un autre. Le président de la République est attendu ce matin à Kaboul, sans doute à Warehouse où a été dressée une chapelle ardente et où ont été rapatriés les blessés.

Blessés qu'il n'a pas été possible de voir hier. Selon le lieutenant colonel Bruno L., officier de communication des forces françaises, "aucun ne présente à ce stade des signes nécessitant une aide psychologique intensive. Il y a une tradition de parole et d'écoute très forte, les soldats ont été pris en charge par leurs camarades."

Des camarades qui se disent tous "tristes","malheureux". "Je préfère sortir mon uniforme d'apparat pour défiler le 14juillet que pour enterrer un copain", dit l'un d'eux. Mais qui disent tous vouloir "accomplir la mission". Leurs chefs leur ont dit que c'est en Afghanistan qu'on peut le mieux lutter contre le terrorisme dans le monde, en général, et en France, en particulier. "On est des professionnels. Il arrive ce qu'il doit arriver".
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par Invité le Mer 10 Mar - 7:59

au revoir Caporal-chef Penon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par Invité le Mer 10 Mar - 8:52


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par olivier le Mer 10 Mar - 16:06

avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par Invité le Mer 10 Mar - 19:40


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par Admin le Ven 9 Avr - 3:48

avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par olivier le Ven 9 Avr - 5:26


triste journée
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par olivier le Ven 9 Avr - 5:28

info confimé sur LCI ce matin accrochage prés de la vallée de KAPISA
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par legion76 le Ven 9 Avr - 14:04


R I P
avatar
legion76
Admin
Admin

Localisation : aix en provence
Messages : 746
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par bruno le Ven 9 Avr - 16:02

bonjour

Un 41e soldat français tué en Afghanistan

vendredi 09 AVRIL 2010, 08:00

France




Crédits photo : AFP






Un soldat français a été tué jeudi par des insurgés en Afghanistan.





Un légionnaire du 2e régiment étranger de parachutistes (REP) a
été tué jeudi en Afghanistan lors d'affrontements entre les insurgés et
des troupes afghanes soutenues par l'armée française,, a annoncé
l'Elysée.




Le soldat français, qui participait à une mission de soutien dans
le sud de la vallée de Tagab, au nord-est de Kaboul, a été grièvement
blessé par balle lors d'un échanges de tirs avec des insurgés et est
décédé à son arrivée à l'hôpital militaire français de Kaboul où il
avait été transporté par hélicoptère, a précisé l'Elysée.

Nicolas Sarkozy a rendu hommage à ce militaire qui "a payé de sa
vie l'engagement de la France au service de la paix et de la sécurité du
peuple afghan" et présenté ses condoléances à sa famille.

Le chef de l'État a également réaffirmé "son soutien au peuple
afghan et aux autorités afghanes" et exprimé "la détermination de la
France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force internationale
d'assistance à la sécurité" déployée sur le territoire afghan.

Ce décès porte à 41 le nombre de soldats français tués en
Afghanistan depuis le déploiement des premières troupes alliées fin
2001.

La France compte à ce jour quelque 3.750 soldats sur le
théâtre des opérations afghan, dont près de 3.500 en Afghanistan même.
(Source AFP)

paix a son ame
avatar
bruno

Localisation : roquebrune var
Messages : 150
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 58

http://marsouinsdumonde.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la mort en Afghanistan du caporal-chef Rodolphe Penon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum