Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Le mortier en général EmptyVen 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Le mortier en général EmptyMar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Le mortier en général EmptyMar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Le mortier en général EmptySam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Le mortier en général EmptyLun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Le mortier en général EmptyDim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Le mortier en général EmptySam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Le mortier en général EmptySam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Le mortier en général EmptyVen 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Le mortier en général EmptyJeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Le mortier en général EmptyJeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Le mortier en général EmptyMer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Le mortier en général

Aller en bas

Le mortier en général Empty Le mortier en général

Message par Admin le Ven 12 Mar - 6:45

Un mortier est une bouche à feu tirant à inclinaison élevée (plus de 45°), pour effectuer des tirs indirects. La trajectoire courbe, en forme de cloche, du projectile permet d'atteindre un objectif placé derrière un obstacle, qu'un canon ne permet pas d'engager car la trajectoire de son projectile est tendue. L'énergie produite par le recul est directement absorbée par le sol ou la plate-forme renforcée d'un véhicule. L'arme a un tube court et généralement lisse, sans rayures. Dans la plupart des cas, il est chargé par la bouche, la munition étant mise à feu en tombant sur un percuteur fixe.


Le mortier moderne, lui, va naître dans la boue des tranchées de la Première Guerre mondiale, l'infanterie a besoin d'une arme pour atteindre son adversaire dans la tranchée en face. On va mettre au point une série d'armes pratiquant le tir courbe, comme les lance-torpilles ou les lance-grenades. En 1915, Sir Wilfred Stokes met au point son trench mortar, littéralement mortier de tranchée, qui devient le premier mortier moderne. Appelés crapouillot, par les soldats français, cette arme et ses dérivés sont utilisés tout le long de la guerre avec un grand succès. En effet sa trajectoire courbe permet d'atteindre plus facilement les tranchées adverses que l'artillerie qui tire très en arrière du front.Dans l'argot des Poilus durant la Première Guerre mondiale, le terme "torpille" désignait un projectile d'artillerie de tranchée.

L'ensemble des mortiers de tranchée furent appelés torpille. De même, par extension, l'ensemble de leurs projectiles, quels qu'en soient le calibre ou la nationalité. Les mortiers allemands furent dénommés Minenwerfer.

Les torpilles etaient souvent employées pour la destruction d'édifices comme abris et tranchées.

Synonymes : crapouillot, tortue
Après la guerre ces armes sont améliorées et donneront le mortier tel qu'il existe de nos jours. Il est rendu démontable et transportable par de petites équipes et les munitions sont rendues extrêmement efficaces par l'emploi de la fusée percutante, explosant au choc. C'est la société Brandt qui va fixer le standard du mortier d'infanterie, avec ses deux modèles conçus dans les années 1920, le 81 mm et le 60 mm.

cette nouvelle arme est très mobile car elle se démonte en trois parties, une embase, le tube et le bipied, tous les trois transportables par un homme à pied. Sa munition, l'obus de 81 mm, est terminée par une queue empennée, autour de laquelle est fixée la charge propulsive. Elle est facile d'emploi : il suffit de la lâcher dans le tube et, arrivant au fond, l'amorce, située à son extrémité arrière, est mise à feu par un percuteur fixe au fond du tube. Ce principe est simple, le tube n'a pas de parties mobiles et compliquées à fabriquer et un tireur entraîné arrive à tirer entre vingt et vingt cinq obus à la minute. Les opérations de pointage et de mise en batterie restent simples et ne nécessitent pas un personnel nombreux ni des équipements spécifiques comme les pièces d'artillerie conventionnelles, on règle la portée en inclinant plus ou moins le tube avec une manivelle située sur bipied et en ajoutant et retirant des portions de la charge propulsive. L'observation et le réglage du tir peuvent être menée à la jumelle. Cette arme va très vite s'imposer et être adoptée ou copiée de façon plus ou moins modifiée par la plupart des nations.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
bipied :
Support à deux pieds qui assure avec la plaque de base la stabilité de l’arme durant le tir.
manivelle de pointage en direction :
Dispositif permettant de régler l’orientation du mortier.
plaque de base :
Dispositif qui empêche le tube de s’enfoncer dans le sol sous l’effet du recul.
tube :
Partie cylindrique servant au tir des projectiles.
manivelle de pointage en hauteur :
Dispositif permettant de régler l’angle de tir du mortier.
appareil de pointage :
Appareil permettant d’établir la ligne de tir.
bouche :
Orifice de sortie du projectile.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un mortier de siège pendant la guerre de Sécession


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] un 120 mm

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] un 60 mm

Le calibre 60 est crée en 1935 à partir du modèle M1 pour combattre l'inconvénient majeur du M1 : son poids.
Il fallait un mortier léger pour l'appui feu de l'infanterie. Le M2 se place entre le m1 et la grenade à main.
C'est une arme, comme tous les mortiers d'ailleurs, simple : un tube de métal lisse soutenu par un bipode et une plaque de base. Son seul mécanisme c'est la manivelle de hausse qui incline le tube de 40 à 85 °.
La charge de propulsion est située autour de la queue de l'obus et la stabilité du vol est également assurée par un empenage à ailettes.

Longueur du tube : 73 cm
Poids total : 20 kg
Portée maximum : 1800 m
Cadence de tir : 25 coups /min

Le manuel d'instruction prévoyait 40 heures de formation pour faire partie du " 60mm Mortar Squad" qui ne comporte que 5 hommes. Un chef de groupe (sergent) 1 tireur et un assistant (chargeur) et 2 pourvoyeurs en munitions.

Les munitions sont, à part le calibre, du même type que celles du M1:
- M49A2 HE (hight explosive) à fragmentations (plus de 200 éclats sur un rayon mortel de 17 m)
- M302 RP ou WP (R pour Red -rouge- production de fumées en signalisation du point d'impact ; W pour white -blanc- écran de fumée protecteur. Les 2 avec pouoir incendiaire et fragmentations.


Il existe une plaque de base "lourde" pour installation du mortier en "fixe" dans une position défensive permanante.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mortier à tube lisse
Chargement par la bouche
Calibre 81 mm
Poids : un peu moins de 62 kg
Longueur du tube : 1,25 m
Distance de tir : de 100 à 3290 m
Hausse par réglage inclinaison tube de 40 à 80 °
Cadence de tir de 18 coups/min (normal) à 30 à 35 coups/min (intensif)

Les munitions : (entre autres)
Le plus commun : le M43 A1 : 7,05 kg dont près de 600 g de TNT avec éclats
Mortel sur un rayon de 30 m
Usage :pour un ennemi en terrain découvert

Le M56 (ou M720): 10,77 Kg dont 2 kg de TNT
Pour un usage contre un abri fortifié ou non, ou des ennemis protégés
Retard à l'explosion après impact possible afin de laisser le temps d'une pénétration dans l'objectif.

Le M57 WP (obus chimique) 11,59 kg Il contient du phosphore (White Phosphor)
pour effet incendiaire ou émission de fumée blanche (marquage de l'impact)

Le M57 RP (Red Phosphore) idem Wp mais couleur rouge
Le M57 FS : Emission d'importantes fumées blanches pour une protection à la vue de l'ennemi

Le M69 : Training practice Pour l'entrainement au tir : obus inerte

Le M83 (ou M302): Obus éclairant. Descente freinée par parachute : 25 secondes d'effet lumineux sur un éclairement d'un diamètre de 300 m environ.

Les obus à charge explosive ont même une tête réglable pour explosion en altitude (de 0 à 3 m), explosion à l'impact ou retardée (1/2 seconde)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

et l'ancêtre du mortier une Bombarde [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Armes de Siège du Moyen age.

Bombarde mortier d’Aubusson en bronze avec ses boulets de granit
Cette bombarde-mortier en bronze est la plus importante connue au monde à la fois par ses dimensions et sa masse
(Calibre : 580 mm, Longueur : 1,95 m, Masse : 3 ,325 t).
Fondue à la demande de Pierre d’Aubusson, grand maître de l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem de
1476 à 1503.
Admin
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le mortier en général Empty Re: Le mortier en général

Message par Invité le Sam 13 Mar - 19:37

bien merci Daniel sur ce sujet !! ils y reviennent aux mortier de 60 et 80 dans les
section en afga !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le mortier en général Empty Re: Le mortier en général

Message par Admin le Lun 15 Mar - 6:42

Merci Christian en voici en photos

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

un 120 en action

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Admin
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le mortier en général Empty Re: Le mortier en général

Message par Invité le Lun 15 Mar - 9:01

merci Daniel ok
sont-il toujours aérotransporté pour le 35°RAP.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le mortier en général Empty Re: Le mortier en général

Message par Invité le Lun 15 Mar - 16:42

Merci Daniel

pour La question de Laurent aux dernieres nouvelles le 35 possede toujours ses 24 mortiers de 120 mm rayé tracté modèle F1 (RTF1)

Le mortier en général Valmo
VAL et MO 120 RT F1
Source
amicaleartipara35©2004-2009

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le mortier en général Empty Re: Le mortier en général

Message par Admin le Mar 16 Mar - 7:28

charognard33 a écrit:merci Daniel ok
sont-il toujours aérotransporté pour le 35°RAP.


Unique ressource organique en feux sol-sol le 35e RAP a pour mission d'être l'appui feu de la 11e Brigade parachutiste. De plus, grâce à ses commandos parachutistes, ses observateurs et ses moyens radars, le 35e RAP fournit une part essentielle de l'appui renseignement de la Brigade parachutiste.
Le régiment est présent sur plusieurs théâtres d'opérations extérieures dans le cadre d'accords bilatéraux et de l'OTAN. Dans ces diverses missions, il fait partie des forces pré positionnées, il participe à la formation d'unités étrangères, il participe à l'évacuation de ressortissants ou contribue à la sécurité des populations locales dans le cadre de conflits ou de catastrophes humanitaires. En 2006 il est en République de Côte d'Ivoire, Nouvelle Calédonie, Guyane, Afghanistan, Kosovo, Centre Afrique et au Tchad.
Composition

  • 59 Officiers dont 4 femmes
  • 237 Sous-Officiers dont 9 femmes
  • 512 militaires du rang dont 26 femmes
  • 49 personnels civils dont 17 femmes 1 état-major
  • 1 batterie de commandement et de logistique (BCL)
  • 1 batterie d'acquisition et d'instruction (BAI)
  • 4 batteries sol-sol-B1-B2-B3-B4
  • 1 batterie de réserve (B5)

Matériel
Artillerie :

  • 25 canons de 155 mm tracté rayé modèle F1 (TRF1)
  • 24 mortiers de120 mm rayé tracté modèle F1 (RTF1)
  • 8 canons de 20 mm

Radars :

  • 5 radars de tir de l'artillerie de campagne (RATAC)
  • 2 radars de surveillance des intervalles (RASIT)
  • 1 radar de météo, station intégrée radar d'observation continue des courants aérologiques (SIROCCO)

Véhicules :

  • 38 véhicules aéromobiles logistiques (VAL), dits "Auverland".
  • 54 véhicules de l'avant blindé (VAB) dont:
  • 13 VAB OBS : véhicule de l'avant blindé observateur servant à l'acquisition de renseignements d'objectifs et de manoeuvres.
  • 7 VAB radars
  • 14 VAB mortiers
Admin
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le mortier en général Empty Re: Le mortier en général

Message par Invité le Dim 11 Avr - 18:22

merci Daniel c'est une arme assez pratique Le mortier en général 742308

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le mortier en général Empty Re: Le mortier en général

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum