Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 9:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 12:13 par CLAISE CHRISTIAN

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 13:17 par CLAISE CHRISTIAN

» Visiteurs sur le forum 2014
Sam 11 Jan - 19:24 par Gibert j

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 19:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 13:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 21:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 21:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 21:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 22:54 par Gibert j

» Mardi 7 janvier 2014
Mar 7 Jan - 14:00 par Gibert j

» Lundi 6 Janvier 2014
Lun 6 Jan - 22:42 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

La Corse et la Légion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Corse et la Légion

Message par Admin le Ven 26 Mar - 7:32

Après l'Algérie la Corse :
Située à 173 km de la Côte d’Azur, à 82 km de l’Italie et à 12 km de la Sardaigne, l’île est longue de 183 km, mesure 84 km dans sa plus grande largeur, et développe 1000 km de côtes variées.
Avec une superficie de 8720 km² environ, elle est la troisième île de la Méditerranée après la Sicile et la Sardaigne.

Le Groupement d'Instruction, lui, s'est installé en Corse a Corte et Bonifacio où il a repris sa mission de formation des jeunes légionnaires.

A la citadelle MONTLAUR de BONIFACIO on trouve toujours la trace de la Légion Étrangère qui a quittée la région en 1983.



















Ici se trouvaient les « disciplinaires » de la « section d'épreuve » implanté au domaine Saint-Jean de Corte.


La citadelle , familièrement appelée" nid d'aigle "a été construite en 1420: l'armée l'a revendue à la ville après le départ de la Légion étrangère : le musée de la Corse y est implanté






Monument aux Morts (de Saïda) : "U munimentu di a Légion". Ce monument, appelé aussi "monument de la Légion étrangère", est situé place Bir-Hakeim. Il a avait été ramené de Saïda par la Légion étrangère en 1962 (il fut confié à la Ville de Bonifacio le 23 juin 1963), un an environ après l'installation de ce régiment à Bonifacio, où il devait résider 23 ans. Le monument est bâti sur un socle en granit comportant deux éléments en bronze grandeur nature ainsi qu'une plaque: un soldat, drapeau déployé et épée tendue avec, à ses pieds, un lion accroupi. Après son départ définitif de Bonifacio, la Légion étrangère en fit cadeau à la ville, en témoignage de reconnaissance envers la population pour l'accueil que celle-ci lui avait réservé.
Historique : Le monument de Saïda est dédié à tous les morts des unités ayant participé à la conquête de l'Algérie: Chasseurs, Spahis, Zouaves, Tirailleurs, Légionnaires etc...A l'origine, il avait été érigé sur la place principale de la ville de Saïda en Algérie. Lorsque la décision fut prise d'installer la Légion étrangère en Corse (Corte et Bonifacio) c'est l'unité de la Légion en garnison à Saïda qui procéda au démontage du monument afin de le ramener dans l'île. L'Etat-Major devait choisir Bonifacio comme lieu d'implantation de la stèle, à charge pour la municipalité de l'époque (dirigée par Don-Mathieu Tramoni) d'aménager une petite place (aujourd'hui place Bir-Hakeim) où le monument serait installé, en dehors de la caserne Montlaur. Le granit et les tailleurs de pierre pour le socle furent fournis par un entrepreneur (M. Brunelli) alors que tous les travaux étaient pris en charge par la Légion sous la direction du Lieutenant-Colonel Olivier Orsini, qui commandait le bataillon de Bonifacio (900 militaires).
A noter qu'au début des années 1990, alors que la Légion trangère était définitivement partie de Bonifacio pour Nîmes, il fut à un moment donné question d'un transfert de la stèle dans le Gard. Ce projet souleva quelques polémiques. Plusieurs personnalités (dont le commandant Orsini), de nombreux organismes, et notamment la section des Anciens Combattants, intervinrent. Ainsi, le monument, selon la promesse faite une vingtaine d'années auparavant, demeura finalement à Bonifacio.







C'était le jour de l'inauguration du Monument de Saïda en juin 1963



[center]
Camp RAFFALI
[/center]

Le 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP), seul régiment parachutiste de la Légion étrangère encore en activité, Il est stationné au camp Raffalli à Calvi depuis son arrivée de Bou-Sfer (Algérie) en juin 1967.
















Admin
Admin
Admin

Localisation: Roux
Messages: 4458
Date d'inscription: 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Corse et la Légion

Message par Invité le Ven 26 Mar - 11:38

merci pour ces photos Daniel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Corse et la Légion

Message par olivier le Ven 26 Mar - 13:30

merci Daniel
aprés la légion a bonifaccio il me semble qu'il y a eue un centre d'entrainement commando si ma mémoire est bonne

olivier
Admin
Admin

Localisation: 34
Messages: 3865
Date d'inscription: 10/11/2009
Age: 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Corse et la Légion

Message par Invité le Ven 26 Mar - 18:41

belle photos
merci pour l'historique Daniel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Corse et la Légion

Message par Admin le Mar 23 Nov - 8:43


Admin
Admin
Admin

Localisation: Roux
Messages: 4458
Date d'inscription: 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Corse et la Légion

Message par Invité le Mar 23 Nov - 14:23

PTN je l'avais pas vu ce post


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Corse et la Légion

Message par olivier le Mar 23 Nov - 17:57

Admin a écrit:Après l'Algérie la Corse :
Située à 173 km de la Côte d’Azur, à 82 km de l’Italie et à 12 km de la Sardaigne, l’île est longue de 183 km, mesure 84 km dans sa plus grande largeur, et développe 1000 km de côtes variées.
Avec une superficie de 8720 km² environ, elle est la troisième île de la Méditerranée après la Sicile et la Sardaigne.

Le Groupement d'Instruction, lui, s'est installé en Corse a Corte et Bonifacio où il a repris sa mission de formation des jeunes légionnaires.

A la citadelle MONTLAUR de BONIFACIO on trouve toujours la trace de la Légion Étrangère qui a quittée la région en 1983.



















Ici se trouvaient les « disciplinaires » de la « section d'épreuve » implanté au domaine Saint-Jean de Corte.


La citadelle , familièrement appelée" nid d'aigle "a été construite en 1420: l'armée l'a revendue à la ville après le départ de la Légion étrangère : le musée de la Corse y est implanté






Monument aux Morts (de Saïda) : "U munimentu di a Légion". Ce monument, appelé aussi "monument de la Légion étrangère", est situé place Bir-Hakeim. Il a avait été ramené de Saïda par la Légion étrangère en 1962 (il fut confié à la Ville de Bonifacio le 23 juin 1963), un an environ après l'installation de ce régiment à Bonifacio, où il devait résider 23 ans. Le monument est bâti sur un socle en granit comportant deux éléments en bronze grandeur nature ainsi qu'une plaque: un soldat, drapeau déployé et épée tendue avec, à ses pieds, un lion accroupi. Après son départ définitif de Bonifacio, la Légion étrangère en fit cadeau à la ville, en témoignage de reconnaissance envers la population pour l'accueil que celle-ci lui avait réservé.
Historique : Le monument de Saïda est dédié à tous les morts des unités ayant participé à la conquête de l'Algérie: Chasseurs, Spahis, Zouaves, Tirailleurs, Légionnaires etc...A l'origine, il avait été érigé sur la place principale de la ville de Saïda en Algérie. Lorsque la décision fut prise d'installer la Légion étrangère en Corse (Corte et Bonifacio) c'est l'unité de la Légion en garnison à Saïda qui procéda au démontage du monument afin de le ramener dans l'île. L'Etat-Major devait choisir Bonifacio comme lieu d'implantation de la stèle, à charge pour la municipalité de l'époque (dirigée par Don-Mathieu Tramoni) d'aménager une petite place (aujourd'hui place Bir-Hakeim) où le monument serait installé, en dehors de la caserne Montlaur. Le granit et les tailleurs de pierre pour le socle furent fournis par un entrepreneur (M. Brunelli) alors que tous les travaux étaient pris en charge par la Légion sous la direction du Lieutenant-Colonel Olivier Orsini, qui commandait le bataillon de Bonifacio (900 militaires).
A noter qu'au début des années 1990, alors que la Légion trangère était définitivement partie de Bonifacio pour Nîmes, il fut à un moment donné question d'un transfert de la stèle dans le Gard. Ce projet souleva quelques polémiques. Plusieurs personnalités (dont le commandant Orsini), de nombreux organismes, et notamment la section des Anciens Combattants, intervinrent. Ainsi, le monument, selon la promesse faite une vingtaine d'années auparavant, demeura finalement à Bonifacio.







C'était le jour de l'inauguration du Monument de Saïda en juin 1963



[center]
Camp RAFFALI
[/center]

Le 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP), seul régiment parachutiste de la Légion étrangère encore en activité, Il est stationné au camp Raffalli à Calvi depuis son arrivée de Bou-Sfer (Algérie) en juin 1967.















petite erreur il me semble que la huitiéme photo avec le plantonet les lauriers roses c'est l'entrée de la citadelle du quartier MIOLLIS a AJACCIO

olivier
Admin
Admin

Localisation: 34
Messages: 3865
Date d'inscription: 10/11/2009
Age: 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Corse et la Légion

Message par Invité le Mar 23 Nov - 18:42

Affirmatif Olivier c'est bien a Ajaccio

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Corse et la Légion

Message par olivier le Mar 23 Nov - 19:15

BAD BOY a écrit:Affirmatif Olivier c'est bien a Ajaccio

il me semblait bien merci Jacques

olivier
Admin
Admin

Localisation: 34
Messages: 3865
Date d'inscription: 10/11/2009
Age: 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Corse et la Légion

Message par ROBERT le Mer 24 Nov - 8:58

Souvenirs qui passent! J'étais à la 1ère compagnie au GILE de BONIFACIO de novembre 1967 à mai 1968. Peut être quelques conservateurs ont ils dans leurs cartons des photos du quartier GROSSETTI et de la Compagnie d' Instruction des Cadres et Spécialistes implantée à la MINOTERIE de CORTE?
ROBERT

ROBERT

Localisation: BELFORT
Messages: 88
Date d'inscription: 20/07/2010
Age: 68

http://aalefc.nipox.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum