Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

la Gastromie Belge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la Gastromie Belge

Message par legion76 le Dim 18 Avr - 18:30

C'est une équipe de maçon, Daniel, Jean-pierre et mohamed.
Jean-pierre s'étonne de jours en jours de voir mohamed, manger tous les jours que dieu, fait du couscous.
Prenant à témoin Daniel du fait, il questionne mohamed:
" dit momo, t'en à pas mare de bouffer tous les jours du couscous "
" ji si pas missiou Daniel, ma zoubida elle mi fi di couscous, alors moi ji mange le couscous "
" Merde Mohamed, dans la bouffe, y a autre chose que ton couscous de merde, ta part exemple, un bon bisteak, des pâtes, des frites de chez moi" répond Daniel.

" Di frites ? Di moi missiou Daniel, c'est quoi di frites ??"
" Tes vraiment con momo, des frites c'esst des pommes de terre que tu épluches, tu les coupes en morceau dans le sens de la longueur et tu les fait cuire dans de l'huile chaude"

" Ji connait pas missiou Daniel, ji vais le dire à ma zoubida pour voir et demain ji ti dit si cest bon"

le lendemain, Daniel et Jean-pierre s'étonne de ne pas voir à l'embauche mohamed, qui pourtant et souvent un des premiers arrivè sur le chantier;

Cela dur ainsi pendant trois jours !!!
Le 4 éme jours ils voient mohamed reprendre le boulot
Daniel " Alors momo, ta femme à encore acouché d'un morpion, c'est le 6 eme ou le 7 eme ???"

"Pas di tou missiou Daniel, si ji pas pu vinir travailler, si ta faute"
" Ma faute, fait gaffe momo, si tu dit des conneries au chef, je te fou une rafale de phalanges dans ta tronche"

" Si si missiou Daniel, si ta faute, surtout la faute di FRITES"

" La pomme di terre, elle, y liti bonne à manger, mais yallah, aie aie aie, si ti la sauce qui ma fi la chiasse !!!"
avatar
legion76
Admin
Admin

Localisation : aix en provence
Messages : 746
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Gastromie Belge

Message par olivier le Dim 18 Avr - 19:14

frites laxatives
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Gastromie Belge

Message par Admin le Lun 19 Avr - 7:12



avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Gastromie Belge

Message par Admin le Lun 19 Avr - 7:58

voila ce que pense le Belge de sa gastronomie avant que d'autre ne nous vanne

Il y a autant de gastronomies différentes qu'il y a de régions en Belgique et c'est ce qui est formidable ! Par exemple a Bruxelles on vous servira un plat de frites alors que en Wallonie on préfèrera le traditionnel plat de frites. En Flandre, on a l'habitude de mettre une casserole remplie d'eau et de moules, pour se rincer les doigts à coté de l'assiette de frites. Contrairement à certaines idées reçues, la frite n'est pas un plat très courant en Belgique et certains prétendent même qu'il s'agit à l'origine d'un plat serbo-tchonque, importé en Belgique par le bouche à oreille.

Le boulettes-frites est LA spécialité wallonne par excellence : deux variantes sont possibles : sauce tomate ou sauce lapin (parfois appelée sauce chasseur selon les régions). Ce plat est d'ailleurs celui qui a fédéré quelques gastronomes amoureux de bon manger wallon dans une guilde des "magneus d'boulets", elle s'appelle la guilde du "Gay boulet", et a "gay, gay, gay boulet" comme cri de ralliement entre membres. Un site internet leur est dédié. Il va sans dire que les frites doivent être mangées avec les doigts, comme tout bon belge qui se respecte.
La bière : incontournable dans le plat pays ! C'est un véritable art de vivre qui donne lieu à de multiples fêtes dans les cafés, au Carré à Liège et partout dans le pays; des exemples ô combien révérés : la Ciney, Leffe, Chimay, Straffe Hendrick, Hoegaarden (prononcer Houguaaardeunne), Poiluchette, Mort Subite, Gueuze, Vapeur cochonne, Blonde ou brune de Malmedy, Kwaak (très prisée par les facétieux car servie dans un verre particulier, elle éclabousse le nez du néophyte), Ploquette de Verviers... Le nombre des bières belges est sidérant et on ne se lasse pas de les découvrir dans la joie... Le Vaudrée à Seraing et à Liège-centre présentent un classeur réunissant une foulée de bières belges et étrangères et pas moins de 50 bières à la pompe. A visiter aussi, le Delirium Tremens à Bruxelles, record 2004 du bar servant le plus de variétés de bières au monde (2004 bières cette année-là, si je ne m'abuse[1]). Pour les amateurs d'alcool, on trouvera en face le Floris et ses cartes/bottins de téléphone. A voir absolument ! Mais attention ! "La bière brassée avec savoir, se déguste avec sagesse" dit-on. ;D
Le pèket : eau de vie forte qui donne lieu aux fêtes du 15 août à Liège (monstrueuse beuverie). Il peut être aromatisé au cassis, citron. La Maison du Pèket, typique à Liège, près du Pilori, doit être visitée : elle propose des très nombreuses sortes de pèket aromatisé. Un must : le Mont Blanc, mélange de Pèket-citron et de bière. Un régal.
Les gaufres : ahhh ! les gaufres : elles sont molles ou dures avec de gros carrés et des perles de sucre, servies chaudes ou froides, parfois accompagnées de glace, chantilly, fruits et coulis.
Les bouquettes(à prononcer boûûquette) : les crêpes à la farine de sarrasin (boekweit en néerlandais) servies au Nouvel-An et que l'on place au dessus d'une armoire pour avoir des sous toute l'année.
Les pralines (bonbons au chocolat) : une institution à ne rater sous aucun prétexte. La "Manon" est une des préférée des dames, tandis que les messieurs raffolent des pralinées et des alcoolisées au Cointreau ou au whisky.
La tarte au riz : aussi appelée "Dorêye". On trouve la meilleure à Verviers. elle est également faite avec des macarons et est recouverte d'une jolie croûte dorée noire et jaune foncé. On l'accompagne d'une bonne "djatte di café" à 4 heures.
Tarte al d’jote : sorte de quiche aux légumes, dont les ingrédients principaux sont : beurre, blettes (croisement entre un poireau et un cèleri), fromage gras de ferme et encore du beurre. A Nivelles, on peut s'en faire livrer chez soi, grâce à un service de livraison qui vous la chauffe dans la camionnette.
Mitraillette : ressemble à un durum dont la pâte est remplacée par une baguette (« pain français » en belge) et dont la "farce" est remplacée par des frites et de la sauce (idéalement sauce Samouraï.)
Durum (à prononcer douroum, s'écrit dürüm) : ressemble à une mitraillette dont le pain est remplacé par une pâte fine et dont la farce est remplacée par des légumes, de la sauce, et des frites. À noter que le sud du pays semble ignorer ce mot pour lui préférer celui de galette - peut-être en l'honneur de ce qui ressort automagiquement quand la viande utilisée était avariée.
Boulets sauce lapin : prononcez "sauce lapiiiiiiiiiiiiin!". Ce sont, en fait, quelques burnes trempées dans un jus extrait d'un lapin passé au pressoir pour y extraire toute la quintesscence de l'animal.
Goûter aussi : les Carbonnades flamandes, le Stoemp, le lapin à la bière brune et pruneaux...
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Gastromie Belge

Message par Admin le Lun 19 Avr - 8:11

L'économie wallonne repose sur l'exploitation des mines de frites de Sambre et Meuse par la main d'œuvre bon marché venue d'Italie, la contrebande de blagues dites belges revendues dans les cours de récréations françaises, et la spéculation sur les logements sociaux.

La principale réussite wallonne dans le domaine de la culture est la création de plus de 43 sauces différentes pour accompagner les frites.

Sorti de là, je ne vois pas quoi ajouter.

si ce n'est Messieurs les Français vous ne tirerez pas les premiers
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Gastromie Belge

Message par olivier le Lun 19 Avr - 10:27

Admin a écrit:L'économie wallonne repose sur l'exploitation des mines de frites de Sambre et Meuse par la main d'œuvre bon marché venue d'Italie, la contrebande de blagues dites belges revendues dans les cours de récréations françaises, et la spéculation sur les logements sociaux.

La principale réussite wallonne dans le domaine de la culture est la création de plus de 43 sauces différentes pour accompagner les frites.

Sorti de là, je ne vois pas quoi ajouter.

si ce n'est Messieurs les Français vous ne tirerez pas les premiers
les frites a la mode AUBRACIENNE tu connais?????
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Gastromie Belge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum