Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Le Tchad remet en cause la présence militaire française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Tchad remet en cause la présence militaire française

Message par Invité le Jeu 12 Aoû - 3:36

Le président Idriss Déby réclame une contrepartie financière pour maintenir le dispositif «Épervier» en place depuis 1986.





Le président tchadien, Idriss Déby, a remis en cause mercredi, à l'occasion du 50e anniversaire de l'indépendance, le dispositif «Épervier», demandant une contrepartie financière
à la présence militaire française au Tchad. «Nous nous acheminons vers
une révision de l'accord de siège entre “Épervier” et le Tchad, a
déclaré le président Déby. Cela fait vingt ans qu'“Épervier” existe, et
il ne joue plus son rôle, à part quelques soins donnés aux malades et un
appui logistique en cas d'agression quelque part.» «La France
ne paye rien au Tchad à part quelques marchandises qui entrent sous
douanes, a poursuivi le chef d'État tchadien. Si la France veut rester
au Tchad, utiliser ses avions et entraîner ses hommes, il y a un coût à
payer. Autrement dit, si la France dit qu'elle n'a pas de moyens pour
payer et qu'elle veut partir, nous garderons les meilleures relations
possibles, mais nous n'empêcherons pas “Épervier” de partir.» Le
président Déby a rappelé que son pays n'avait pas signé d'accord de
défense avec la France et que «la présence actuelle d'“Épervier”
n'(avait) rien à voir avec l'indépendance et la souveraineté » du Tchad. À
Paris, le ministère de la Défense a aussitôt réagi en indiquant que le
gouvernement français était «prêt à examiner» les demandes du président
tchadien. Accords de défense

L'opération
«Épervier» avait été déclenchée en 1986 après le franchissement du
16e parallèle par les forces armées libyennes qui soutenaient le leader
Goukouni Oueddei, renversé par Hissène Habré. Depuis, les militaires
français n'ont plus quitté le pays, gardant notamment une base sur
l'aéroport de N'Djamena et une autre sur l'aéroport d'Abéché, dans l'est
du pays. Ce dispositif, le troisième de la France en Afrique, compte
environ 1100 hommes. Cette remise en cause survient alors que le
président Déby a obtenu pour la fin de l'année le départ du Tchad de la
mission des Nations unies en République centrafricaine et au Tchad
(Minurcat), qu'il estimait être un échec. Parallèlement, la
France, qui renégocie ses accords de défense avec ses partenaires
africains, et le Sénégal se sont entendus, à la demande de Dakar, pour
fermer les bases militaires françaises dans ce pays. Fin juillet,
toutefois, le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a
indiqué que la France voulait «renforcer ses défenses» au Sahel après la
mort de Michel Germaneau, dont al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) a
revendiqué l'exécution. Avec AFP

http://www.lefigaro.fr/international/2010/08/11/01003-20100811ARTFIG00509-le-tchad-remet-en-cause-la-presence-militaire-francaise.php

Dans le genre gonflé, il a la palme d'or ce gars;Les français sont intervenus militairement pour empêcher qu'il soit assassiné et c'est comme ça qu'il nous remercie..D'un autre côté quand on sait que ce sont les chinois qui ont fait main basse sur les ressources pétrolières et minières de ce pays, je crois qu'on n'a plus rien à y faire et laisser Idriss_Déby se les coltiner;Les finances de la France vont mal, ça nous fera quelques économies;Le Sénégal et la France sont en train de signer un trux pour que les bases françaises disparaissent du Sénégal; encore quelques milliers de militaires "au chômage" et quelques économies supplémentaires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tchad remet en cause la présence militaire française

Message par olivier le Jeu 12 Aoû - 5:10

Et oui c'est les remerciements,
par contre si ont s'en vas ont le laisse se débrouiller la prochaine fois qu'il y a une offensive rebelle ou une incursion d'un pays voisin
comme cela arrive souvent dans cette région
ou alors il fait monter les enchéres!!!!!!
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tchad remet en cause la présence militaire française

Message par Invité le Jeu 12 Aoû - 11:30

merci Lafleur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tchad remet en cause la présence militaire française

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum