Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

L'Opération "Daguet"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Lun 23 Nov - 9:07

L’opération Daguet est le nom donné à la participation (commandée par le général Michel Roquejeoffre) de l'armée française à la coalition internationale formée suite à l'invasion du Koweït par l'Irak dans la guerre du Golfe (1990-1991).
avec la participation de la Légion : 1er régiment étranger de cavalerie
Dès le 15 septembre 1990, après l'invasion du Koweit par l'Irak, le régiment est engagé au complet au sein de la division Daguet au cours de l'opération Bouclier du désert puis Tempête du désert. Le 23 février 1991, le régiment franchit la frontière irakienne et s'empare, 36 heures plus tard, de son objectif, la base aérienne d'As Salman.
Le 1er REC accroche alors une nouvelle palme sur son étendard. ; 2e régiment étranger d’infanterie renforcé d'une compagnie du 21e RIMa ;
6e régiment étranger de Génie ; 2 compagnies de combat avec un élément de commandement du 6e régiment étranger de Génie .
La doctrine d'emploi de la division fut basée sur le concept d'engagement de la Force d'action rapide, alliant puissance de feu antichar et mobilité.
Une brigade d'infanterie de la 82e division aéroportée américaine et la 12e brigade d'artillerie américaine seront mises sous contrôle opérationnel français. Ces unités renforceront principalement la composante artillerie la division Daguet qui compte finalement près de 17 000 hommes (12 500 Français et 4 500 Américains) tandis qu'elle est intégrée dans le XVIIIe corps aéroporté américain.

La mission des 12 000 combattants de l'armée de terre placés à l'extrémité du dispositif allié lors de l'offensive Tempête du désert qui débuta le dimanche 24 février 1991 (début de l'offensive à 7 heures du matin pour les Français) fut la prise du nœud routier d'As Salman et de sa base aérienne à quelque 150 km à l'intérieur du territoire irakien en passant par deux objectifs intermédiaires nommé Rochambeau et Chambord.
Cette mission fut accomplie en quarante-huit heures en écrasant la 45e division d'infanterie de l'armée irakienne qui disposait en théorie de 9 bataillons soit 11 000 hommes dont au moins de 3 à 4 bataillons d’infanterie organisés en points d’appui, 1 bataillon d’au moins 50 chars T-54 et de plus de 50 canons d’artillerie de calibre 122 et 132 mm, avec des armes antiaériennes (quadritubes ZPU-4, canons ZU-23-2 bitubes 23 mm) . avec l'aide d'unités de la 82e et 101e division aéroportée américaines.
L'aéroport fut pris dans l'après-midi du 25 février et le village d'As Salman le 26 au matin, sans combats.

En quatre jours d'offensive terrestre, le bilan fut de 2 956 prisonniers de guerre irakiens, 20 T-55 et T-62 détruits, 2 T-72 capturés, 17 blindés légers détruits, 114 camions détruits et 7 capturés, 26 pièces d'artillerie (obusiers, canon antiaériens) détruites et 40 récupérées, 70 mortiers de 82 et 120mm capturés par les forces françaises.
Les AMX-30B2 ont tiré 270 obus de 105mm, les AMX 10 RC 290 obus de 105mm, les pièces de TRF1 1 190 obus de 155mm. L'infanterie a envoyé 22 missiles Milan et 560 obus de mortiers de 120mm. Enfin, les hélicoptères Gazelle de l'ALAT ont tiré 328 missiles Euromissile HOT.


Au total, neuf militaires français ont été tués dans le cadre de cette opération dont 2 avant même le debut du conflit :

  • un soldat a été tué dans un accident de voiture en Arabie saoudite en novembre 1990 (le Capitaine Carpentier) ;
  • un mois plus tard, un pilote trouva la mort dans le crash de son Mirage F1, lors d'une mission de reconnaissance en Arabie saoudite ;
  • durant le conflit, deux soldats des CRAP du 1er RPIMa (le sergent Schmitt et le caporal-chef Éric Cordier) ont été tués lors d'opérations de déminage par des sous-munitions de l'aviation américaine non explosées au fort d'As Salman le mardi 26 février 1991 à 16 heures (heure UTC).

Par ailleurs, 33 autres militaires ont été blessés, dont 22 légèrement.
Après le conflit, 8 soldats du 1er RI ont été blessés (dont 3 grièvement) le 12 mars 1991, en longeant la route Texas, près d'As Salman. Deux autres du 6e REG ont été tués en mars et en avril à Koweït-City, et trois sont morts en mai au Koweït, dont 2 dans des accidents de voiture.
L'armée de l'air française a perdu au total 2 appareils accidentellement.

La logistique élément primordial dans les guerres de haute intensité, la faiblesse de cette composante s'est progressivement révélée au cours de l'opération.
Le nombre des unités dites « de combat » a été accru au détriment des unités logistiques, à tel point qu'au début du déploiement, il n'y a aucune unité logistique structurée. Les conséquences sont multiples : par exemple, le 1er REC passera cinq mois dans le désert avec deux douches de campagne de l'Armée de l'Air (section Crotale) pour 800 hommes.
La division Daguet aligne une brigade logistique forte de 4 600 hommes (35% de la force) : 1 600 hommes du régiment de commandement et de soutien (février 1991), 2 500 hommes du « Groupement de soutien logistique » (1 000 hommes du service de santé des armées, 1 500 hommes répartis dans les autres services en particulier le train routier), 500 hommes appartenant à la « Base opérationnelle mobile aéroportée » de la 11e division parachutiste, responsables du contrôle aérien et de la gestion du fret aérien

pour être complet quant a la participation Française ;
La division crée pour la circonstance, placée sous le commandement du général Mouscardes puis du général Janvier, fut constituée par différentes unités de l'armée de terre française :

  • L'état-major de la 6e division légère blindée (500 personnes)
  • 1er régiment d’hélicoptères de combat
  • 2 compagnies du 1er régiment d’infanterie
  • 3e régiment d’hélicoptères de combat
  • 5e régiment d’hélicoptères de combat (personnels + ensemble des hélicoptères débarqués de l'opération Salamandre)
  • un escadron de reconnaissance et un escadron antichars du 1er régiment de hussards parachutistes
  • 1er régiment de spahis
  • 4e régiment de dragons avec 3 escadrons d'AMX-30
  • 2e régiment étranger d’infanterie renforcé d'une compagnie du 21e RIMa
  • un régiment mixte infanterie-blindé sur VAB du 3e RIMa et AMX-10 RC du régiment d'infanterie-chars de marine
  • 2e régiment d’infanterie de marine
  • une section de de défense sol-air composée du système crotale de l'armée de l'air EDSA 02/950 renforcée de plusieurs éléments des différents edsa de l'armée de l'air.
  • 11e régiment d'artillerie de marine
  • 3 sections Mistral du 35e régiment d'artillerie parachutiste
  • 2 compagnies de combat avec un élément de commandement du 6e régiment étranger de Génie
  • un Groupement de soutien logistique créé à partir des régiments de commandement et de soutien de la Force d'action rapide.

Une section de défense sol-air composée de 1 unité d'acquisition et 2 unités de tir crotale.

  • une prévôté divisionnaire composée d'un officier et de 24 gendarmes

La division ainsi composée, dans son articulation de combat, aligne au total 2500 matériels majeurs parmi lesquels 132 hélicoptères de toutes catégories de l'ALAT dont 60 Gazelle Hot et 500 véhicules blindés dont 214 véhicules de l'avant blindé, 96 AMX-10 RC, 44 chars de combat AMX-30, 13 ERC 90 et 18 canons tractés de 155 mm TRF1.
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le journal de guerre d'un soldat irakien

Message par Admin le Lun 23 Nov - 9:09

Le journal de guerre d'un soldat irakien
paru dans le journal Midi Libre, le jeudi 2 avril 1991

Lorsqu'ils ont repris le contrôle des bases désertées par les troupes de Saddam Hussein, les Koweïtiens ont trouvé toute une série de documents abandonnés dans la débâcle. Qu'ils soient sur papier libre, dactylographiés ou manuscrits, ou qu'ils portent le sceau militaire irakien, tous témoignent du mauvais moral des troupes de Bagdad.

De retour du Koweït, Jacques Godefrain, député de l'Aveyron, a rapporté l'un de ces documents, qui est le journal de campagne d'un jeune lieutenant irakien.

C'est dans cet abri irakien près d'As Salman qu'a été trouvé ce journal de guerre


- - -" signifie que certains passages du texte ont été supprimés par l'auteur pour préserver son anonymat.
]Mardi 15 janvier 1991
Les permissions ont été suspendues aujourd'hui aux officiers et aux
gradés à cause de la fin de la période (octroyée) (NDLR: le mot a été
mis entre parenthèses par l'officier irakien
) par le Conseil de sécurité
à l'Irak pour se retirer du Koweït. Nous y sommes et c'est un droit
historique qui nous a été volé alors que nous ne pouvions rien.
L'armée est en état d'alerte totale pour se préparer contre
l'agression américaine et atlantique attendue contre notre territoire
bien-aimé. Comme je suis inquiet pour mes parents, car je sais ce que
représente pour eux ces conditions.
Mais Dieu est bon !
Nous souhaitons que la guerre n'ait pas lieu, mais si elle a lieu, alors
que les combats soient les bienvenus !


Jeudi 17 janvier 1991
"Dis: il ne nous arrive que ce que Dieu a décidé pour nous".
Dieu a dit la vérité. (Verset du coran). Ce matin, à 2 h 45, j'ai entendu
des bruits d'avions de combat. Quelques secondes plus tard, la garde
est entrée en me disant d'une voix teintée de prudence, de peur et de
consternation: "Mon lieutenant, mon lieutenant, il se peut que ce soit
un largage". Je me suis habillé en vitesse et j'ai su alors que
l'agression américaine et atlantique avait commencé contre notre
territoire et que la guerre avait commencé... C'est la guerre... avec tout
ce que ce mot sous-entend. Après cela, les avions ennemis ont
commencé leur bombardement intensif sur l'aérodrome que nous
devions défendre et qui se trouve à As-Salman, dans la province de
Almatna.
Comme je suis inquiet ! Je suis plutôt très inquiet pour mes parents...
Ils sont seuls là-bas... et je sais combien ils ont peur...
O Dieu ! Protège-les.
O Dieu ! Patience.
O Dieu ! Le salut pour tous.

Vendredi 18 janvier 1991
Le bombardement ennemi se poursuit d'une façon continue et intense.
Les bombardements et les raids n'ont pas cessé toute la nuit d'hier.


Samedi 19 janvier 1991
Les raids aériens ennemis sont peu nombreux aujourd'hui à cause du
mauvais temps, et le tir de missile de nos forces a commencé pour la
deuxième fois sur Israël. Comme je suis inquiet pour mes parents.


Dimanche 20 janvier 1991
Les bombardements et les raids ennemis ont commencé très tôt
aujourd'hui. En effet, les missiles des avions ont commencé à exploser à
3h30 ce matin. Je suis très inquiet pour mes parents.
O Dieu ! Protège-les,
O Dieu ! Le salut pour tous.


Lundi 21 janvier 1991
Les raids aériens ennemis sont peu nombreux aujourd'hui... Nos
communiqués militaires disent que l'ennemi a bombardé avec ses
avions et ses missiles la plupart des régions et des provinces de l'Irak.
L'inquiétude me tenaille d'une façon permanente.

Mardi 22 janvier 1991
Grâce soit rendue à Dieu...
Grâce lui soit beaucoup rendue... Le jour se lève et les raids n'ont pas
lieu, du moins jusqu'à maintenant..


]Les raids intensifs ont recommencé. Dieu ! Protège-nous. Je me suis
rendu au
- - - de la - - - brigade au fortin, pour les transporter à un autre
endroit à cause des raids et des bombardements intensifs qui ont eu
lieu sur le fortin. J'y suis allé et j'y ai trouvé quatre bombes... Comme
la situation est difficile ! Car nous passions très près de l'endroit... mais
Dieu protège... Comme le spectacle que j'ai vu est effroyable ! L'un des
soldats (a remué) une de ces bombes et soudain elle a explosé et le
soldat s'est transformé en néant et j'ai vu (deux morceaux) de sa chair
au deuxième étage du fortin... Allah Akbar... Comme ce spectacle n'était
pas beau à voir !
Je suis retourné au Régiment et j'ai trouvé la première section à un
autre endroit. Elle s'était déplacée pour se protéger.

Mercredi 23 janvier 1991
Le temps est sinistre... Le temps passe d'une façon lassante... Nous
guettons... J'ai très peur pour mes frères :
- - - est au Koweït, et - - - est à
Fao et proche d'elle. J'ai plus peur pour
- - -. Au nom de Dieu le clément,
le Miséricordieux... "Nous avons construit autour d'eux des digues,
derrière eux des digues, nous les avons trompés et eux ne voient rien
"
(verset du coran).
O Dieu ! Protège-nous.
O Dieu ! Le salut.
Les avions sont revenus bombarder. Ils étaient proches et nous les
voyons... et "Si seulement j'avais des ailes".


Jeudi 24 janvier 1991
Les raids ont commencé tôt... Ils ont débuté à 2h30 environ ce jour et
se sont poursuivis d'une façon intensive, sans interruption... J'ai entendu
des nouvelles disant qu'un bombardement intensif a eu lieu sur
Bassorah... Dieu est venu en aide à mes parents... Comme je suis inquiet
pour eux... Comme j'ai envie de les voir et m'enquérir de leur
situation ! Dieu est bienfaisant.
Où sont-ils à présent?!
Dieu seul le sait. Ahhhhhhhhh!


Vendredi 25 Janvier 1991
Les raids ont cessé aujourd'hui, et ce jusqu'après le coucher du soleil,
puis ils ont recommencé... Les permissions sont de nouveau autorisées
après avoir été suspendues... mais je ne pourrai pas en bénéficier car
elles sont octroyées a raison de 5%... l'important est qu'il y en ait à
nouveau.
J'ai envoyé une lettre à mes parents... et à cause de ma très grande
inquiétude, j'ai oublié de demander des nouvelles de mes enfants, de
- - - et de - - - et de leur sœur, mais j'ai envoyé le salut à tous... Je demande à
Dieu de tous les protéger.

Samedi 26 janvier1991
Les attaques aériennes ennemies se poursuivent et je suis très inquiet,
dépressif et je m'ennuie. Je pense à mes enfants.

]Dimanche 27 janvier 1991
Les attaques aériennes ont commencé ce matin. J'ai appris ce jour
avant midi que j'ai été promu au grade de lieutenant et que la décision
est arrivée à la Brigade après un retard de
- - - semaines. J'ai reçu cet
après-midi la lettre que j'avais envoyée à mes parents. Elle m'a été
retournée car le soldat qui devait la poster n'est pas parti en
permission. J'ai été très affecté par ce contretemps. Mon esprit et
mon cœur sont chez mes parents, seul mon corps se trouve à l'armée.
J'ai grand besoin de voir mes parents. J'ai rêvé, hier, et ce rêve ne
présage rien de bon...


Lundi 28 janvier 1991
Les raids aériens ennemis se poursuivent et je me trouve dans un
(abri). Son toit n'est constitué que d'une toile de tente. Mon Dieu,
protège nous tous. Après le coucher du soleil, un troupeau de moutons
s'est approché de nous. Il semble que le propriétaire de ce troupeau
ait été tué au cours des raids aériens. L'ennemi a lancé des attaques
aériennes avec ses avions modernes sur un berger... Il semble que
l'ennemi ait pris ces moutons pour des moutons nucléaires ou
chimiques, ou des moutons de pétrole. Honte sur eux !

]Mardi 29 janvier 1991
Ce soir, après une série d'attaques aériennes ennemies, et après avoir
observé l'opération d'approvisionnement en carburant des avions,
effectuée par l'ennemi au-dessus de notre territoire, j'ai décidé d'aller
à la
- - - compagnie, au - - - bataillon de chars qui appartient à la brigade
blindée. Je me suis couché sans manger. Je n'avais à manger qu'un
peu de semoule et du thé.


Mercredi 30 janvier 1991
Les attaques aériennes ont commencé ce jour d'une façon intensive et
je suis toujours vivant ! La mort peut arriver à tout instant. J'ai plus
peur pour mes parents que de mourir. Les attaques aériennes ne sont
pas étranges pour moi... mais je suis très inquiet.

Jeudi 31 janvier 1991
Les attaques se poursuivent. Un seul officier est parti en permission.
Il s'agit de
- - -. Il était convenu que je parte en permission si la guerre
se déclenche entre l'Irak d'un côté et les 29 pays de l'autre côté. Ce n'est
absolument pas juste.


Samedi 2 février 1991
J'ai été réveillé ce matin par le bruit d'une attaque aérienne ennemie.
J'ai couru et je me suis abrité dans la tranchée proche de là. J'ai pris
mon petit-déjeuner, et après cela, il s'est passé quelque chose qu'on ne
peut décrire.
Deux avions ennemis se sont dirigés vers nous et se sont mis à tour de
rôle à nous tirer dessus avec des missiles, des canons mitrailleurs et des
douchkas... La mort m'a frôlé. Elle n'était pas à plus d'un mètre de moi.
Les missiles, les canons mitrailleurs et les douchkas n'arrêtaient pas.
Un des douchkas a même atteint notre abri et a réussi à le percer. Les
éclats ont réussi a pénétrer à l'intérieur, et nous répétions "Allah, Allah,
Allah".
Un char a brûlé et trois autres chars appartenant à la 3ème compagnie
avec laquelle nous étions, ont été détruits. Ces instants ont été très
difficiles. Le temps passait et nous attendions la mort. Le dépôt de
munitions appartenant au 68ème bataillon de chars a explosé. Un des
obus du canon mitrailleur est tombé sur une des positions des soldats,
mais, grâce à Dieu, cette position était vide. Les soldats étaient dans
un autre endroit. L'attaque a duré environ 15 minutes mais elle m'a
semblé durer une éternité. Je lisais les sourates du coran. Comme il est
difficile de trouver la mort des mains d'une personne que tu ne
connais pas, que tu n'as pas vue et que tu ne peux pas affronter. Il est
dans le ciel et toi tu es sur terre. Quant à notre résistance sur terre,
comme elle est magnifique. Après le raid aérien, j'ai beaucoup rendu
grâce à Dieu, et je me suis rendu auprès des soldats pour m'enquérir
d'eux un par un, et au cours de cela une autre attaque aérienne s'est
encore déclenchée.
Le 02/02 à 20h.

]Dimanche 3 février 1991
Les attaques aériennes sont peu nombreuses ce jour-ci. Le mal dont j'ai
souffert tout le long de ces six mois est revenu. Je suis triste. Je n'ai
mangé durant les cinq derniers jours qu'un peu de dattes et des
lentilles cuites à l'eau... Qu'avons-nous fait à Dieu pour endurer cela?
Je n'ai pas de nouvelles de mes parents. Comment avoir de leurs
nouvelles puisque je ne sais rien de moi-même.
Qu'est-ce qu'il va m'arriver ?
Qu'est-ce qu'il leur est arrivé ?
Je ne sais pas... Je ne sais pas ! Dieu, protége-les. Comme mes enfants
me manquent ! Je sais que
- - - ( prénom de femme) a très, très
peur. Qu'est-ce qu'il lui est arrivé alors qu'elle entendait le bruit des
avions, des missiles ? Je ne sais pas.
Signé:
- - - 03/02/1991 à 21h.

Pendant que j'écrivais ces lignes, une autre attaque aérienne a eu lieu.
]Lundi 4 février 1991
Les raids sont peu nombreux aujourd'hui. Je suis resté seul dans l'abri.
Soucis des bombardements... soucis de la faim... soucis de l'eau...

Mardi 5 février 1991
Je me suis réveillé ce matin au bruit des attaques aériennes ennemies.
J'ai mis mes habits militaires rapidement et j'ai couru vers la
tranchée. J'avais le casque sur la tête. Grâce à Dieu, le raid s'est
bien terminé.
L'après-midi, je suis parti me laver à l'intérieur d'un véhicule blindé de
transport de troupes. Je me suis lavé rapidement car d'habitude, ces
véhicules sont la cible des avions

Mercredi 6 février 1991
Rebelotte ! Je me suis réveillé au bruit des attaques aériennes. Je
me suis habillé rapidement, j'ai mis mon casque. Après cela, j'ai
pris mon petit-déjeuner. Puis il y eut une attaque aérienne. J'ai couru
à la tranchée. Elle était petite mais elle nous a contenu tous les trois.
Moi, le lieutenant chef de la 2ème Section de la 3ème compagnie du
Bataillon de chars et un agent de transmissions. Les avions ont beaucoup
bombardé avant de retourner en Arabie Saoudite. Nous étions
recouverts de terre. Nous avons été enterrés vivants. Dieu est bon.

Jeudi 7 février 1991
Les raids sont peu nombreux sur nous. J'ai une pensée pour mes
parents. Ma maladie s'aggrave et je ressens la fatigue. Les avions
vont et viennent. Et l'abri rassemble plus d'un être cher.


]Vendredi 8 février 1991
Les raids sont peu nombreux aujourd'hui. Vers 20h, alors que je
discutais avec un garde, un avion est passé au dessus de nos têtes,
très, très près.

Samedi 9 février 1991
Je me suis réveillé ainsi que le lieutenant
- - -, chef de la 1ère section de
ma 3ème compagnie de chars avec lequel j'étais dans l'abri, au
bruit des avions qui procédaient à une attaque aérienne. Nous nous
sommes rendus à la tranchée à alvéoles. Les avions sont repartis sans
nous tirer dessus. Les raids ont commencé et, avec eux, mon entrée au
tombeau a commencé.

Lundi 11 février 1991
Les avions ennemis sont revenus et ont bombardé de façon
intensive. Nous nous sommes rendus aux tranchées ou plutôt aux
tombes. J'ai été très affecté quand j'ai appris que l'on appelait sous les
drapeaux les gens qui sont nés en 1973. Cela veut dire que mon frère
- - - devra faire son service militaire. Il est pauvre. Il ne peut pas ! (il
ne saurait se débrouiller... ) Il va se ridiculiser ! Il pose trop de
conditions pour manger ! Où est-ce qu'il va trouver tout ça à l'armée?
Et surtout cette armée-ci ! Comme je souhaite être avec lui pour le
conseiller.

Mardi 12 février 1991
Je me trouve ici depuis plus de 35 jours à cause de la suppression des
permissions. Je m'ennuie et je suis triste. Ce matin, j'ai appris la
condamnation à mort de 26 soldats de notre Division pour avoir
déserté le front. Ils ont été appréhendés près de Samawa et ils ont été
exécutés dans le PC de la Division. Deux d'entre eux étaient du 68ème
Bataillon de chars avec lequel nous étions. Ils n'ont pas eu de chance.
Comme leur honte est grande. Dieu est bon. Dieu protège.

Jeudi 14 février 1991
Je me suis réveillé à 8h ce matin, et j'ai fait ma prière. Je n'ai pas pu
faire mes ablutions avant la prière avec de l'eau mais avec du sable
qui m'est tombé dessus et m'a recouvert de la tête aux pieds à cause
d'une attaque aérienne ennemie qui n'a pas arrêté depuis hier minuit.
Les avions bombardaient nos positions avec des missiles, ainsi que les
chars qui étaient avec nous, croyant qu'ils étaient des bases de lancement
pour missiles. La fumée et la poussière se sont élevées dans le ciel et se
sont mélangées à I'odeur de la poudre. Personne parmi nous ne
croyait pouvoir sortir de ce bombardement sain et sauf. Mais grâce
soit rendue à Dieu. J'étais debout car je n'ai pu entrer dans la tranchée
à cause de ma maladie. Mais grâce à Dieu, je n'ai pas été touché.

Vendredi 15 février 1991
Je suis allé à l'université de médecine de campagne
- - - car j'étais très
malade. J'ai appris la décision de l'Irak de se retirer du Koweït.


Samedi 16 février 1991
Je ressens une grande fatigue au point que je n'arrive pas à respirer et
je crois que je vais m'évanouir à tout instant à cause de ma maladie.
La seule chose qu'on peut trouver partout dans ce monde est l'air et
pourtant je n'arrive pas à le respirer. Je ne peux ni respirer, ni
manger, ni boire, ni parler. Cela fait 39 jours que je suis ici et je ne
suis toujours pas parti en permission. Les avions sont venus
bombarder le PC du Bataillon. La plupart des positions ont été
détruites et trois soldats sont morts. Quand les avions venaient nous
bombarder, je restais debout parce que je ne peux pas entrer dans la
tranchée.

Dimanche 17 février 1991
La maladie s'aggrave. Mon souffle est coupé. Je souffre. J'ai
commencé à prendre un médicament et je ne sais pas quelle maladie il
soigne, mais l'important est que je prenne un médicament car je sais
que ce médicament ne peut me faire plus de mal que je n'endure. Et les
raids aériens ont encore repris...
Ainsi s'achève le journal de ce soldat.
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Lun 23 Nov - 9:22





Général de corps d'armée Michel Roquejoffre,
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Lun 23 Nov - 9:32

Merci Daniel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Mar 24 Nov - 20:41



à gauche Lt-Col Lecerf CDC adjoint du 2° REI à l'époque

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Mar 24 Nov - 20:42

Merci Neness

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Mar 1 Déc - 12:02





avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Mar 1 Déc - 12:07



avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Mar 1 Déc - 12:12


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Mar 1 Déc - 16:34

Merci a tous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par olivier le Mar 1 Déc - 17:46

merci a tous je me rappelle d'un "interviou" avé l'accent
de légionnaire qui en gros disaient ont a un boulot a faire ont vas le faire et aprés ont rentre
impréssionant des pros quoi
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 13 Déc - 6:08

bien pris !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 13 Déc - 6:46

merci pour ce reçit d'une partie de l'opération Daguet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 13 Déc - 7:39

J'étais un jeune Sergent-chef de groupe au 2ème REI lors de Daguet...

Pendant longtemps, j'ai cru que c'était de grandes vacances plutôt qu'une opération de Guerre !... Et puis lorsque nous sommes rentrés en Irak et que j'ai vu les pertes qu'avaient subi les Irakiens ainsi que les dégats provoqués sur leurs infrastructures, j'ai compris que cela avait vraiment été une guerre... mais une guerre à sens unique, ou encore, ce qu l'on peut appeler une guerre parfaite pour la coalition, c'est à dire très peu de pertes et des résultats optimums...

Quelques photos pour l'ambiance durant l'offensive (désolé pour la qualité des clichés, la scan de photos pas jeunes, ça le fait moyen !)

1/ 4 heures du matin, c'est parti... Toute le division Daguet fonce sur l'Irak, le 2e REI en tête...



2/ On nous a annoncé une brigade de chars irakiens en progression vers notre position, alors tout le monde chouffe tout azimut... Au final, ce sont les A10 américains qui détruiront la pauvre brigade...



3/ Durant les alertes SCUD, on creuse et on dort...



4/ Chaque position irakienne est systématiquement matraquée... "Qu'est-ce qu'ils prennent en face !"... Nous, on se contente d'aller au résultat...



5/ Re-alerte SCUD !... J'en profite pour me faire tirer le portrait...



6/ On est à As Salman, notre objectif final... Appui à l'ANF1 vers les position irakiennes...



7/ Content, j'ai récupéré mon 1er Kalash irakien (un modèle chinois)... Résultat, les gars de la prévoté vont tout nous confisquer au retour à Yambu !...



Dernière édition par Manu le Dim 13 Déc - 7:56, édité 1 fois (Raison : fautes à corriger)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 13 Déc - 7:59

J'oubliais la meilleure...

Après avoir passés 7 mois en tenue de combat verte, nous recevons l'ordre de mettre notre beau treillis camouflé-sable la veille du retour à Yambu... Au moins, on peut faire une photo-souvenir !




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Dim 13 Déc - 8:17

Merci pour ces photos et surtout pour ce témoignage vécu


Dernière édition par Admin le Dim 13 Déc - 9:10, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 13 Déc - 9:04


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 13 Déc - 10:31

bonjour
merci de ton recit
et je confirme que tout ces passer comme comme tu la dit

un ancien du 2REI

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Dim 13 Déc - 11:36





avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 13 Déc - 14:20

Merci Manu,

là y' a du vécu !

Respect !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 13 Déc - 14:27

BONJOUR . C EST LA 4EME CIE QUI AVAIS UN CHAMEAU COMME MASCOTTE PUIS APRES SCUD LE CHIEN

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 13 Déc - 15:38

BONJOUR VOILA POUR CONFIRMER POUR LE COL LECERF

LUI AU GABON AVEC LE CNE MAIGAIL A GAUCHE


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Dim 13 Déc - 16:21



Le général de corps d'armée Michel Roquejoffre, commandant de l'opération Daguet, et le général de brigade Bernard Janvier, commandant la 6e division légère blindée, durant la revue de la victoire des forces françaises a As Salman, Irak, le 10 mars 1991
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par olivier le Dim 13 Déc - 18:33

merci pour toute ses info
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Lun 14 Déc - 3:20

Merci beaucoup pour le recit et les photos , meme si de pietre qualite, c'est beaucoup mieux que pas de photo du tout.
merci a Manu, Daniel pour les ajouts et aux autres pour les commentaires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 8:19

Manu a écrit:J'oubliais la meilleure...

Après avoir passés 7 mois en tenue de combat verte, nous recevons l'ordre de mettre notre beau treillis camouflé-sable la veille du retour à Yambu... Au moins, on peut faire une photo-souvenir !




Oui,

nous aussie, et la James ma fait faire 1 semaine quartier consigne pasque jai dechire mon pantelon... ;-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Ven 18 Déc - 8:34

Merci pour le complément photos brewster n'oublie pas de passer par le poste de garde pour ta présentation

Amitiés Légio
Daniel
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 9:06

oui brewster je me rapel de ton pantalon
c est vrai j etait dur avec toi bonne memoire
la sur la photos n guyen lui barman a paris et tu sert sont frere a mais l instruction avec moi !!!!!!!!!
le te ces picolle et celui dsu milieu sont ?????? QUI CES

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 9:29

RE MOI VOILA SA TETE A NOTRE AMI A DROITE

SI TA DES PHOTOS DE MOI OU POTE JE SUIS PRENEUR MOI PAREIL


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 13:47, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 14:07

JAMES a écrit:RE MOI VOILA SA TETE A NOTRE AMI A DROITE

SI TA DES PHOTOS DE MOI OU POTE JE SUIS PRENEUR MOI PAREIL

Hey James,

Ils sont qui les mecs a droit dans la photo?

Merci
brewster

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 14:10

A DROITE DEBOUT CES TOI ET L AUTRE BAISSER CARDOSO

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 14:51

salut,

la photo est coupe, on voit que une cul......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 14:52

a bon mais au dessu ont voir tout


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 14:53

je vais metrai de suite des photos de la cie au golfe l ami attend 5MM

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 14:55

RE

LA CNE THIEBAUT 3CIE

LA CNE KOCHINE ET MOI


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 14:58

SUITE

CONVOI CIE DESERT


LA TON POTE ET SADDAM LUI NON


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:53, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:00

LA CANON DE 20M/M DU SGT CHAUMONT

LA TRANSPORTEUR AMERICAIN


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:52, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:00

Je tente un essai des 22 metres ; essai reussi!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:02

lafleur931 a écrit:Je tente un essai des 22 metres ; essai reussi!

SALUT TU VOIR LES PHOTOS ENTIERE OU COUPER TOI CAR LUI A PREMIERE VU

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:04

SUIT
ENCORE LE PATRON BREWSTER LA SUITE VIENDRA IL FAUT QUE JE LES SCANNER ET COPIE
DERRIERE ASSIS SCH RATINEAU


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:52, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:06

LA CCH COUTURE ET SGT DA SILVA


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:08

VAB TYPES ? LA CCH ALEXANDRE MOI ET CPL CARDOSO


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:09

Oooooohhh... jetait contant a la passment du commandament.

Jai toujours une phrase de toi dans la tete.... "Il est con, mais il est pas mechant..."

Je mes souvien quant jai dit a lui, jai pas envie de fair son popote et jai voulez repartie au section du commbat. Il ma dit "jamais! si tu part c'est aux train regimentaire!"

alors, jai demande rapport colonel...

24heure plus tard jeetait au section de combat... :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:11

ET OUI C EST VRAI
KOCHINE LUI MIEUX ?????? CAR PARTIR QUAND LUI PASSER CDT D UNITER
LA TU VOIR BIEN LES PHOTOS L AMI?????
J EN METRAIS D AUTRES

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:30

RECUPERATION A L ENNEMI KALA


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:31

LA SALON DE COIFFURES A CIEL OUVERT


ET LA TELECOM DESERT


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:33

HELICO US
ET LA AEROPORT DE AL SALMANN J EN METRAIS D AUTRES CAR UN POAQUET SUR GOLFE ET POUTANT PERDU UN PAQUET


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:50

Kotchine etait une vraie Officier, pur et dur.

Kotchine et adjutant Geuegneau... cetait une bell equipe...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:54

LNT GUEUGNIAU LUI CNE ADJOINT C EST SA ?
CAR L ADJ CIE CES SAUER !!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Ven 18 Déc - 16:42

je ne peut que dire encore merci pour ces photos qui explique bien l'opération Daguet et je me rappel que a votre retour je fut inviter à Nisme le 31 Aout 1991 comme ancien a la fête ou il y avait Richard Bohringer qui dans un magnifique texte hommage a la Légion et les divers Cie qui avait fait des tableau vivant de l'histoire de la Légion en uniforme d'époques

avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum