Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

L'Opération "Daguet"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Lun 23 Nov - 9:07

Rappel du premier message :

L’opération Daguet est le nom donné à la participation (commandée par le général Michel Roquejeoffre) de l'armée française à la coalition internationale formée suite à l'invasion du Koweït par l'Irak dans la guerre du Golfe (1990-1991).
avec la participation de la Légion : 1er régiment étranger de cavalerie
Dès le 15 septembre 1990, après l'invasion du Koweit par l'Irak, le régiment est engagé au complet au sein de la division Daguet au cours de l'opération Bouclier du désert puis Tempête du désert. Le 23 février 1991, le régiment franchit la frontière irakienne et s'empare, 36 heures plus tard, de son objectif, la base aérienne d'As Salman.
Le 1er REC accroche alors une nouvelle palme sur son étendard. ; 2e régiment étranger d’infanterie renforcé d'une compagnie du 21e RIMa ;
6e régiment étranger de Génie ; 2 compagnies de combat avec un élément de commandement du 6e régiment étranger de Génie .
La doctrine d'emploi de la division fut basée sur le concept d'engagement de la Force d'action rapide, alliant puissance de feu antichar et mobilité.
Une brigade d'infanterie de la 82e division aéroportée américaine et la 12e brigade d'artillerie américaine seront mises sous contrôle opérationnel français. Ces unités renforceront principalement la composante artillerie la division Daguet qui compte finalement près de 17 000 hommes (12 500 Français et 4 500 Américains) tandis qu'elle est intégrée dans le XVIIIe corps aéroporté américain.

La mission des 12 000 combattants de l'armée de terre placés à l'extrémité du dispositif allié lors de l'offensive Tempête du désert qui débuta le dimanche 24 février 1991 (début de l'offensive à 7 heures du matin pour les Français) fut la prise du nœud routier d'As Salman et de sa base aérienne à quelque 150 km à l'intérieur du territoire irakien en passant par deux objectifs intermédiaires nommé Rochambeau et Chambord.
Cette mission fut accomplie en quarante-huit heures en écrasant la 45e division d'infanterie de l'armée irakienne qui disposait en théorie de 9 bataillons soit 11 000 hommes dont au moins de 3 à 4 bataillons d’infanterie organisés en points d’appui, 1 bataillon d’au moins 50 chars T-54 et de plus de 50 canons d’artillerie de calibre 122 et 132 mm, avec des armes antiaériennes (quadritubes ZPU-4, canons ZU-23-2 bitubes 23 mm) . avec l'aide d'unités de la 82e et 101e division aéroportée américaines.
L'aéroport fut pris dans l'après-midi du 25 février et le village d'As Salman le 26 au matin, sans combats.

En quatre jours d'offensive terrestre, le bilan fut de 2 956 prisonniers de guerre irakiens, 20 T-55 et T-62 détruits, 2 T-72 capturés, 17 blindés légers détruits, 114 camions détruits et 7 capturés, 26 pièces d'artillerie (obusiers, canon antiaériens) détruites et 40 récupérées, 70 mortiers de 82 et 120mm capturés par les forces françaises.
Les AMX-30B2 ont tiré 270 obus de 105mm, les AMX 10 RC 290 obus de 105mm, les pièces de TRF1 1 190 obus de 155mm. L'infanterie a envoyé 22 missiles Milan et 560 obus de mortiers de 120mm. Enfin, les hélicoptères Gazelle de l'ALAT ont tiré 328 missiles Euromissile HOT.


Au total, neuf militaires français ont été tués dans le cadre de cette opération dont 2 avant même le debut du conflit :

  • un soldat a été tué dans un accident de voiture en Arabie saoudite en novembre 1990 (le Capitaine Carpentier) ;
  • un mois plus tard, un pilote trouva la mort dans le crash de son Mirage F1, lors d'une mission de reconnaissance en Arabie saoudite ;
  • durant le conflit, deux soldats des CRAP du 1er RPIMa (le sergent Schmitt et le caporal-chef Éric Cordier) ont été tués lors d'opérations de déminage par des sous-munitions de l'aviation américaine non explosées au fort d'As Salman le mardi 26 février 1991 à 16 heures (heure UTC).

Par ailleurs, 33 autres militaires ont été blessés, dont 22 légèrement.
Après le conflit, 8 soldats du 1er RI ont été blessés (dont 3 grièvement) le 12 mars 1991, en longeant la route Texas, près d'As Salman. Deux autres du 6e REG ont été tués en mars et en avril à Koweït-City, et trois sont morts en mai au Koweït, dont 2 dans des accidents de voiture.
L'armée de l'air française a perdu au total 2 appareils accidentellement.

La logistique élément primordial dans les guerres de haute intensité, la faiblesse de cette composante s'est progressivement révélée au cours de l'opération.
Le nombre des unités dites « de combat » a été accru au détriment des unités logistiques, à tel point qu'au début du déploiement, il n'y a aucune unité logistique structurée. Les conséquences sont multiples : par exemple, le 1er REC passera cinq mois dans le désert avec deux douches de campagne de l'Armée de l'Air (section Crotale) pour 800 hommes.
La division Daguet aligne une brigade logistique forte de 4 600 hommes (35% de la force) : 1 600 hommes du régiment de commandement et de soutien (février 1991), 2 500 hommes du « Groupement de soutien logistique » (1 000 hommes du service de santé des armées, 1 500 hommes répartis dans les autres services en particulier le train routier), 500 hommes appartenant à la « Base opérationnelle mobile aéroportée » de la 11e division parachutiste, responsables du contrôle aérien et de la gestion du fret aérien

pour être complet quant a la participation Française ;
La division crée pour la circonstance, placée sous le commandement du général Mouscardes puis du général Janvier, fut constituée par différentes unités de l'armée de terre française :

  • L'état-major de la 6e division légère blindée (500 personnes)
  • 1er régiment d’hélicoptères de combat
  • 2 compagnies du 1er régiment d’infanterie
  • 3e régiment d’hélicoptères de combat
  • 5e régiment d’hélicoptères de combat (personnels + ensemble des hélicoptères débarqués de l'opération Salamandre)
  • un escadron de reconnaissance et un escadron antichars du 1er régiment de hussards parachutistes
  • 1er régiment de spahis
  • 4e régiment de dragons avec 3 escadrons d'AMX-30
  • 2e régiment étranger d’infanterie renforcé d'une compagnie du 21e RIMa
  • un régiment mixte infanterie-blindé sur VAB du 3e RIMa et AMX-10 RC du régiment d'infanterie-chars de marine
  • 2e régiment d’infanterie de marine
  • une section de de défense sol-air composée du système crotale de l'armée de l'air EDSA 02/950 renforcée de plusieurs éléments des différents edsa de l'armée de l'air.
  • 11e régiment d'artillerie de marine
  • 3 sections Mistral du 35e régiment d'artillerie parachutiste
  • 2 compagnies de combat avec un élément de commandement du 6e régiment étranger de Génie
  • un Groupement de soutien logistique créé à partir des régiments de commandement et de soutien de la Force d'action rapide.

Une section de défense sol-air composée de 1 unité d'acquisition et 2 unités de tir crotale.

  • une prévôté divisionnaire composée d'un officier et de 24 gendarmes

La division ainsi composée, dans son articulation de combat, aligne au total 2500 matériels majeurs parmi lesquels 132 hélicoptères de toutes catégories de l'ALAT dont 60 Gazelle Hot et 500 véhicules blindés dont 214 véhicules de l'avant blindé, 96 AMX-10 RC, 44 chars de combat AMX-30, 13 ERC 90 et 18 canons tractés de 155 mm TRF1.
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:08

VAB TYPES ? LA CCH ALEXANDRE MOI ET CPL CARDOSO


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:09

Oooooohhh... jetait contant a la passment du commandament.

Jai toujours une phrase de toi dans la tete.... "Il est con, mais il est pas mechant..."

Je mes souvien quant jai dit a lui, jai pas envie de fair son popote et jai voulez repartie au section du commbat. Il ma dit "jamais! si tu part c'est aux train regimentaire!"

alors, jai demande rapport colonel...

24heure plus tard jeetait au section de combat... :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:11

ET OUI C EST VRAI
KOCHINE LUI MIEUX ?????? CAR PARTIR QUAND LUI PASSER CDT D UNITER
LA TU VOIR BIEN LES PHOTOS L AMI?????
J EN METRAIS D AUTRES

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:30

RECUPERATION A L ENNEMI KALA


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:31

LA SALON DE COIFFURES A CIEL OUVERT


ET LA TELECOM DESERT


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:33

HELICO US
ET LA AEROPORT DE AL SALMANN J EN METRAIS D AUTRES CAR UN POAQUET SUR GOLFE ET POUTANT PERDU UN PAQUET


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:50

Kotchine etait une vraie Officier, pur et dur.

Kotchine et adjutant Geuegneau... cetait une bell equipe...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:54

LNT GUEUGNIAU LUI CNE ADJOINT C EST SA ?
CAR L ADJ CIE CES SAUER !!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Ven 18 Déc - 16:42

je ne peut que dire encore merci pour ces photos qui explique bien l'opération Daguet et je me rappel que a votre retour je fut inviter à Nisme le 31 Aout 1991 comme ancien a la fête ou il y avait Richard Bohringer qui dans un magnifique texte hommage a la Légion et les divers Cie qui avait fait des tableau vivant de l'histoire de la Légion en uniforme d'époques


Admin
Admin
Admin

Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 17:14

JAMES a écrit:LNT GUEUGNIAU LUI CNE ADJOINT C EST SA ?
CAR L ADJ CIE CES SAUER !!!!!!!

Oui, cest ca.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 17:18

Admin a écrit:je ne peut que dire encore merci pour ces photos qui explique bien l'opération Daguet et je me rappel que a votre retour je fut inviter à Nisme le 31 Aout 1991 comme ancien a la fête ou il y avait Richard Bohringer qui dans un magnifique texte hommage a la Légion et les divers Cie qui avait fait des tableau vivant de l'histoire de la Légion en uniforme d'époques



ta de la chance nous ont ete repartitr depuis juin en centre afrique et zaire
donc pas vu richard

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 17:35

Chaumont, c'était le chef de groupe de la SADAA qui vous renforçait... Un peu zarbi mais c''était un bon gars...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Ven 18 Déc - 18:19

zarbi comme tous non

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Ven 18 Déc - 23:44

merci pour tout ces souvenirs et surtout l'opération Daduet vu par ses participant
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Sam 19 Déc - 1:37

Oui, mais lui, il avait l'air tellement ZEN !... Un vrai moine bouddhiste... Un bon copain aussi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Sam 19 Déc - 15:27

bon vous que vous aimer action man



pc 3EME CIE ET COVOIE CIE



P4 DU CNE ET TRANSPORT US


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Sam 19 Déc - 15:30

RE SUITE

MOI ET MASQUE A GAZ ET ARRIVE DU DANIEL CASANOVA PORT DE YAMBU



DEPART POUR L ASSAUT ET TROU DE COMBAT ET PETIT REPOS


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Sam 19 Déc - 16:52

je comprend pourquoi tu grossissais James tu était toujours couché dans le sable

non sérieux il n'y avais pas de problèmes de polutions ou contamination vu que la Américains sembles avoir eu beaucoups de malades
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Sam 19 Déc - 19:20

si mais ceux a koweit city; nous sur al salman pas de pûis de petrole en feux !!!!!!!!
donc nous non !!!!enfin officiel vous les asso qui sont creer au retour????
et polimiques divers du syndromes!!!!!!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Sam 19 Déc - 19:26

oui cela resteras sans doute caché comme pour moi qui ai connu les éssais nucléair au Sahara et par la suite en Polynesie quoique il y a maintenant une commission de contrôle mais pas ce faire d'illusion la grande muette et son leitmotif : NO comment
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 20 Déc - 1:14

Que la Grande Muette, reste la Grande Muette !!!!!

C' est quoi cela, maintenant on fais procès sur tout et rien !!!

Maintenant on fais procès surtout pour le pognon, que pour savoir le réel pourquoi du comment de la disparition du fiston !!!!

bref, je m' éloigne du sujet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 20 Déc - 1:33

Non, non, tu ne t'eloignes pas du sujet;

Tu as raison de pousser ce cri.

Y a plus que ca qui compte, le pognon, surtout celui des autres.

Par contre, la ou je ne suis pas d'accord avec la grande muette (qu'elle soit francaise ou americaine), c'est quanf elle refuse de reconnaitre sa responsabilite , par ex vis a vis des marines americains intoxiques lors de l'invasion du Koweit par l'Irak.
Avec des reponses evasives et une mauvaise foi evidente.

La grande muette n'a pas a repondre a des parents mais doit repondre a ceux qui l'ont servi et sont rentres au pays dans un fauteuil roulant ou atteint de maladies qui n'ont rien a voir avec la guerre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Dim 20 Déc - 4:33

Si je peux me permettre une réponse les amis, faite en toute franchise:

1/ D'abord, je n'ai jamais entendu parler d'un seul cas de légionnaire intoxiqué durant la Guerre du Golfe et pourtant, nous représentions la moitié de la Division Daguet et somme restés 7 mois sur place !

2/ Les américains tombés malades après le conflit ont évoqués trois types d'intoxications:

- une intoxication due à l'utilisation de munitions à l'uranium appauvri;

- une intoxication due aux émanations de gaz sur les puits de pétrole en feu;

- la prise de cachets préventifs destinés à lutter contre les éventuels effets d'agents chimiques qu'auraient pu utiliser les Irakiens.

Hors, nous, Légionnaires n'utilisions pas de munitions à l'uranium appauvri !

Nous ne sommes pas rentrés au Koweit et n'avons donc pas vu de puits de pétrole !

Enfin, nous n'avons pris qu'un seul cachet de pyrido stricnine (sur ordre) le soir de l'attaque et n'y avons plus jamais retouché !

Excluant toute polémique (il paraitrait, par exemple, que les munitions à l'uranium appauvri ne sont pas dangereuses pour ceux qui les manipulent !), voilà peut être déjà un élément de réponse au fait que les Français sont restés bien portant !


Dernière édition par Manu le Dim 20 Déc - 4:35, édité 1 fois (Raison : corrections)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Dim 20 Déc - 7:01

merci Manu cela devait être dit d'où ma question a James il en reste pas moins vrais que pour mes "Collègues" Légios , Colos et des Marins des années 1960 à Réggane jusque ceux de Polynésie en 1991 et le dernierà Fangantaufa en 1996 peuvent se poser des questions
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Lun 4 Jan - 15:31

BELLES PHOTOS JAMES



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Invité le Lun 4 Jan - 15:41

Manu a écrit:Si je peux me permettre une réponse les amis, faite en toute franchise:

1/ D'abord, je n'ai jamais entendu parler d'un seul cas de légionnaire intoxiqué durant la Guerre du Golfe et pourtant, nous représentions la moitié de la Division Daguet et somme restés 7 mois sur place !

2/ Les américains tombés malades après le conflit ont évoqués trois types d'intoxications:

- une intoxication due à l'utilisation de munitions à l'uranium appauvri;

- une intoxication due aux émanations de gaz sur les puits de pétrole en feu;

- la prise de cachets préventifs destinés à lutter contre les éventuels effets d'agents chimiques qu'auraient pu utiliser les Irakiens.

Hors, nous, Légionnaires n'utilisions pas de munitions à l'uranium appauvri !

Nous ne sommes pas rentrés au Koweit et n'avons donc pas vu de puits de pétrole !

Enfin, nous n'avons pris qu'un seul cachet de pyrido stricnine (sur ordre) le soir de l'attaque et n'y avons plus jamais retouché !

Excluant toute polémique (il paraitrait, par exemple, que les munitions à l'uranium appauvri ne sont pas dangereuses pour ceux qui les manipulent !), voilà peut être déjà un élément de réponse au fait que les Français sont restés bien portant !

Merci Manu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par olivier le Lun 4 Jan - 17:11

merci pour tout vos commentaires ok
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Bushman le Lun 4 Jan - 20:52

Manu a raison.
C'est marrant la Legion n'a jamai de soldats qui reviennent avec un syndrome, qui a mon avis sont crees par les media qui sont contre ces sortes d'interventions, et pour creer une polemique dure a controler.
De partout ou les Americains sont involves ils y a des syndromes.
Je pense que le fait de recruter des soldats pour certaines interventions cree cette polemique.
Une armee de metier est payee pour mourrir au feu.
La Legion etant la famille des Legionnaires. Si l'un de nous meure de facon bizarre pas d'enquete de la Famille.
La conclusion sera mort en service commande.
Nous l'avons vu en Algerie avec les appelles...Boen que certains appelles sont mort en heros...
Mais beaucoups de pertes ont ete dues par le mauvais entrainement recu par ces appelles qui n'en avaient rien a foutre de la Guerre D'Algerie.
L Amerique utilise trop de ces troupes d'appelles ou reappelles.
Tout le monde veut l'argent mais pas mourir.
Dans un conflit exterieur La France doit utiliser que des regiments d'Elite.Pour minimiser les pertes.
Les batailles sont gagnees sur le champ de combat pas dans les bureaux.
Et les plans de batailles doivent etre executes par les officiers et sous Off sur le terrain non pas dans un bureau a air conditionne.

More Majorum

Kata
avatar
Bushman

Messages : 755
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Admin le Ven 21 Jan - 8:23

il va y avoir déjà 20 ans
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opération "Daguet"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum