Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Admin le Ven 27 Nov - 14:13

Honorariat
C’est "la dignité d'une personne honoraire, c'est-à-dire de celle qui porte un titre sans en avoir la fonction".
Il existe différents grades dans l'honorariat, allant de la distinction de 1ère classe au grade de caporalchef.
L'honorariat est attribué en témoignage de gratitude pour services rendus à la Légion étrangère.
La nomination à l’honorariat relève exclusivement du général commandant la Légion étrangère. Toute
proposition émanant d'un président d'amicale doit obligatoirement transiter, pour avis, par la FSALE.
L'attention des présidents est tout particulièrement appelée sur le caractère tout à fait exceptionnel d'une
telle nomination, au point que seules 4 ou 5 candidatures sont retenues chaque année, et d’ailleurs, se
référer à des précédents en matière de nomination n'est pas une bonne approche. En l'occurrence, "comparaison
n'est pas raison". Enfin, il va sans dire que quiconque, relevant de l'armée de terre ayant servi à

la Légion, ne peut accéder à l'honorariat

échantillon de Personnalités ayant servi la Légion étrangère :

  • Edmonde Charles-Roux, caporal honoraire, elle porte un matricule honoraire.
  • Geneviève de Galard, infirmière française présente lors de la bataille de Dien Bien Phu,
  • Guy Marchand, chanteur de variétés, comédien, se dit officier de Légion, mais officier parachutiste de réserve au sein d'une compagnie de livraison par air (CLA), il a côtoyé la Légion et reçu une affectation de subsistance au 3e REI avant d'être rapatrié d'AFN. Parrain de la sculpture "Le pionnier" 2008
  • Raoul Salan, général français, caporal-chef honoraire de la Légion étrangère.
  • Norman Schwarzkopf, général américain, caporal honoraire.
  • Raoul & Jean Brunon (Jean - Caporal honoraire).
  • Laïkla Hagondokoff Comtesse Leïla Ladislas du Luart. Brigadier chef honoraire
  • Gilbert Forray CEMAT - Caporal honoraire - matricule 178569 bis en 1990
  • Maurice Challe général putschiste - Caporal honoraire - Matricule 126677 en 1959
  • Paul Vanuxem Général - Légionnaire de 1re classe honoraire. Matricule 103231 bis - 1954
  • Marcel Cerdan Boxeur - Légionnaire de 1re classe honoraire. Matricule 60.140 - 1948
  • Alphonse Juin Maréchal - Caporal-chef honoraire de la Légion étrangère - Matricule 86.690 -1951
  • Christian de La Croix de Castries Général, commandant le camp retranché lors de la bataille de Dien Bien Phu- Caporal honoraire - matricule 105.263 en 1954
  • Jean de Lattre de Tassigny Maréchal - VELITE de la Légion étrangère - Matricule 12.029 - 1944
  • SAS Rainier III de Monaco Grimaldi Légionnaire de 1re classe honoraire - Matricule 46.799 en 1953
  • SAS Louis II Prince de Monaco - Sergent-chef honoraire (le seul) - Matricule 12.013 en 1947
  • Maurice Duclos Détaché comme officier de liaison auprès de la 13e demi-brigade de Légion étrangère (13e DBLE), il se distingue dans les combats de Narvik et reçoit le grade de caporal honoraire de la Légion étrangère.
  • L'honorariat possède un double sens. Celui de pouvoir manifester son amitié hospitalière, en lui donnant une dimension honorifique et celui de formuler de la meilleure façon possible sa reconnaissance, en rendant concrète sa gratitude. Ces deux sentiments, à notre époque d'impolitesse, peuvent être l'un comme l'autre, au pire galvaudés, au mieux expédiés. A la limite, on ne sait même plus remercier, tant on est pressé de le faire.

    Se plonger dans les registres jaunis, les blocs de fiches cartonnées, cornées et les listes, longues comme des draps, des attributions de légionnaire de 1re classe ou caporaux honoraires, c'est avant tout voyager dans le temps, dans la "petite histoire qui s'est perdue", dans le plus intime de l'Institution. Et là, surprises ou étonnements se disputent à la curiosité. Mais ce qui demeure, c'est qu'à la lecture des noms et fonctions, peu ont été oubliés d'être remerciés…

    La société des honoraires est d'une belle diversité et il n'y a pas un nom qui ne renvoie à l'histoire de la Légion, quelle que soit l'époque.

    Outre certains cadres ayant servi à la Légion, c'est une foule d'autres militaires et de civils qui forment l'essentiel des récipiendaires. Les registres fourmillent de Bel-abbésiens travaillant au service du moral, d'infirmières, d'ingénieurs hydrographes, on y trouve même un explorateur, des écrivains et journalistes, des élus, des instituteurs, des commerçants. Une multitude de "sans grade" qui… ont pris du galon en participant à la vie légionnaire, en s'investissant généreusement, parfois très simplement, modestement. Au-delà du caractéristique chevron d'étoffe de l'insigne, c'est bien par l'identification comme membre et l'accueil au sein de la communauté Légion, que réside le sentiment de reconnaissance.

    Pour les militaires, forcément en service hors nos rangs, la complicité que fait naître l'honorariat est forte. On retrouve selon les dates, les partenaires attitrés de la Marine (de guerre et marchande), fidèles compagnons des projections maritimes nombreuses avant-guerre, des membres des armées alliées, notamment les frères d'armes du RMLE, mais aussi un fort contingent de médecins et infirmières, soutien inséparable des années de feu. Chaque subdivision d'arme opérant avec les légionnaires, partageant les mêmes aventures tactiques ont eu leur lot d'honoraires.

    Liés par l'expérience vécue au combat, complices après l'action, c'est donc comme "leur plus belle décoration" (major Stanley Carter, US Army, 1946) que nos frères d'armes portent avec une discrète fierté la marque de leur appartenance à la famille Légion.

avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Invité le Ven 27 Nov - 15:06

Merci Daniel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par olivier le Ven 27 Nov - 16:26

merci Daniel
j'en apprend tout les jour
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

le maire d'Auriol: 1ère Classe d'Honneur.

Message par Admin le Mer 6 Jan - 5:42

le maire d'Auriol: 1ère Classe d'Honneur.



Madame Garcia à l'honneur.
« Mon général,
J'ai l'honneur de vous demander d'étudier la possibilité d'élever madame Danièle Garcia, maire d'Auriol et Vice- présidente du Conseil Générale des Bouches du Rhône à l'honorariat de légionnaire d'honneur.
Madame Garcia depuis son élection à la tête de la mairie en 2001, nous montre un attachement et un respect dignes d'éloges.
Son action généreuse vis à vis des pensionnaires est particulièrement marquée par :
- Don du terrain du carré Légion au cimetière,
- Exonération de toutes taxes d'habitations,
- Subventions diverses,
- Cadeau individuel apporté en main propre lors de la fête des Rois à chaque pensionnaires,
- Expositions, concerts,
- Gratuité du bus qui assure la navette Domaine de Vède-Auriol.
Madame garcia est particulièrement attentive et fier d'avoir sur sa commune la Maison du légionnaire et se sent concernée par tout ce qui touche la Légion étrangère.
De ce fait, je vous demande de bien vouloir concrétiser cette belle amitié par l'attribution de la distinction de légionnaire d'honneur de 1ère Classe de la Légion étrangère. »


C'est ainsi que madame Garcia a été faite légionnaire de 1ère Classe d'honneur avec le matricule: 201 772 bis par le général Pichot de Champfleurry. le légionnaire Garcia a reçu son "Ordre de Mutation numéro 50 226" pour le Commandement de la Légion étrangère à Aubagne. Une bonne recrue pour notre Légion ! Repos soldate !
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Invité le Lun 15 Fév - 10:19

Merci Daniel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par olivier le Lun 15 Fév - 12:21

MERCI Daniel
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Invité le Lun 15 Fév - 18:09

Meci DANIEL

Une "GRANDE DAME" dévouée aux vieux LEGIOS

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Invité le Mar 16 Fév - 8:08

Merci Daniel,
Comme Olivier,
j'en apprends tous les jours; c'est d'ailleurs pour ca que je suis venu sur ton , notre forum.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Admin le Mar 23 Mar - 7:31

Raoul et Jean (né le 25 octobre 1895 à Marseille) Brunon, deux frères enfants de la bourgeoisie marseillaise, collectionnent image d'Épinal, soldats de papier à découper et petits soldats de plomb. Comme tous les garçons de leur âge, ils ont pris le goût de ces armées qui manoeuvrent au doigt et à l'oeil et dont les pertes s'annulent après chaque combat pour mieux renaître le lendemain en de nouvelles unités.


Jean et Raoul Brunon en 1916

En 1931, le colonel Rollet fait appel à lui pour réaliser le Livre d’Or. À la même époque, il apporte son concours à la réalisation de la Maison du légionnaire à Auriol en cours de construction.
Il en devient membre du conseil d’administration. De 1937 à 1939, il soutient le journal « Vert et Rouge ».

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il « soustrait » aux Allemands 44 drapeaux et étendards ainsi qu’un fichier de militaires.

Il est nommé caporal d’honneur de la Légion étrangère le 21 mai 1945 puis promu caporal-chef d’honneur en 1953 matricule 12.001 bis. En 1958, il publie le deuxième Livre d’Or, avec l’aide de Georges Manue, puis il participera aux éditions de 1976 et de 1981.

La Seconde Guerre mondiale met un coup d'arrêt à la collection, mais Jean Brunon se distingue à nouveau à la libération par des voyages récurrents en Allemagne afin de rendre à la France nombre de trésors nationaux emportés par les troupes d'occupation à partir de 1940.

Le 23 mai 1982, Jean Brunon décède à Fourquevaux en Haute-Garonne et il est inhumé à Marseille à l'âge de 86 ans.
Son fils Raoul, reprend le flambeau et modernise le château de l'Empéri en ouvrant de nombreuses nouvelles salles.


Jean Brunon en 1976

je conseille a tous de visiter Le château de l'Empéri ui est un château fort construit au IXe siècle sur le rocher du Puech qui domine l’immense plaine de la Crau, à Salon-de-Provence.
Il est aujourd'hui le musée de l'Armée (annexe de celui des Invalides à Paris) présentant notamment des représentations très fidèles des différents corps d'armée depuis les guerres napoléoniennes jusqu'à nos jours. Il présente également dans le musée une copie du lit de Napoléon à Sainte-Hélène. Toutes ces pièces sont issues de la collection Raoul & Jean Brunon, donnée à l'état en 1967.

A travers les allées d'armes, de combinaisons, de reproductions de soldats, de médailles, le visiteur termine sa visite par les deux dernières guerres.





Château de l'Empéri
montée André Viallat
13300 Salon-de-Provence
Tél. : 04.90.56.22.36
Fax : 04.90.56.90.84

Horaires : le musée ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h sauf le mardi.
Tarif : 3,05 € par personne.

La boutique du musée est située dans le hall d'entrée
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Admin le Mar 27 Juil - 5:16

et je n'oublie pas notre Regrété Général Bigeard

1re classe d'honneur de la Légion étrangère, matricule 105 265 obtenu en 1954.
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Admin le Mar 27 Juil - 6:04

général d’armée Salan grand-croix de la Légion d’honneur et caporal-chef honoraire de la Légion étrangère(porte l'insigne de grade sur sa manche Gauche).
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Admin le Mer 28 Juil - 3:49

L'écrivain Edmonde CHARLES-ROUX, née le 17 avril 1920 à Neuilly-sur-Seine, a été élevée le 2 juillet 2007, à la distinction de “caporal d'honneur de la Légion étrangère” à Aubagne (Bouches-du-Rhône).

Infirmière volontaire aux armées en 1939, Edmonde Charles-Roux avait été blessée à Verdun en portant secours à un légionnaire du 11e Régiment étranger d'infanterie. Restée très attachée à ce régiment, elle préside la cérémonie du souvenir chaque année à Trets (Bouches-du-Rhône).

Décorée de la Croix de guerre, avec plusieurs citations, elle est chevalier de la Légion d'honneur depuis 1945 et avait reçu la distinction de “vivandière d'honneur” du Régiment de marche de la Légion étrangère des mains du colonel Gaultier.


avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grades honoraire de la Légion Etrangère

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum