Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Le béret dans l'armée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le béret dans l'armée

Message par Invité le Lun 25 Mar - 15:58

Le béret dans l'armée






Commandant Soutiras, Officier des Chasseurs alpins


C'est encore dans le Sud de la France que l'on trouve le principal fournisseur de béret militaire, Secna Plein Ciel,
qui coiffa après la deuxième guerre mondiale la plupart des armées
européennes. Le béret militaire se porte habituellement tiré vers la
droite sauf dans l'armée française (sauf les commandos marine) et dans
certaines anciennes colonies françaises où il est tiré à gauche, ainsi
qu'en Suisse ou en Israël par exemple.

France



  • Béret bleu foncé « toutes armes » des régiments d'infanterie, du génie, infanterie de marine, fusiliers marins (« à l'anglaise ») et des Commandos parachutistes de l'air. Il est également porté par l'ensemble des unités de la Brigade franco-allemande, mais incliné « à l'allemande ».
  • Béret rouge (dit amarante) des parachutistes. (Régiment parachutistes métropolitains, puis parachutistes des troupes de marine).
  • Béret vert des légionnaires et des commandos marines
    (ces derniers le portent « à l'anglaise » c'est-à-dire avec l'insigne
    d'arme à gauche). Porté autrefois par les bataillons Muongs (Guerre
    d'Indochine).
  • Béret bleu cobalt de l'aviation légère de l'armée de terre (ALAT). Il portait autrefois des bérets bleu roi, il était aussi porté par les parachutistes métropolitains.
  • Béret alpin, Tarte des troupes alpines, porté par les régiments d'infanterie alpine et les chasseurs alpins,
    (blanches en tenue de défilé hiver)(les diables bleus) et par
    l'ensemble des unités composant la brigade d'infanterie de montagne.
  • Béret noir : 4e, 5e, 16e et 17e bataillons de chasseurs, 156e Régiment d'infanterie / Régiment de Corée, 1er bataillon de choc et tous les régiments de chars de combat, fusiliers-commandos de l'air.
  • Béret beige : porté par tous durant les années 1950-70 pendant la saison chaude.
  • Béret marron (bure) : porté de façon éphémère au 2e Régiment de hussards.
  • Béret blanc : autrefois porté par les parachutistes annamites (Guerre d'Indochine)
  • Béret bleu clair : Forces de Gendarmerie Européennes (F.G.E).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le béret dans l'armée

Message par Claire notre Marraine le Lun 25 Mar - 17:10

Quelle chance de pouvoir enrichir nos connaissances grâce à ce partage!
Merci encore Christian.
Claire

Claire notre Marraine

Localisation : Suisse
Messages : 773
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le béret dans l'armée

Message par Invité le Lun 25 Mar - 17:32

Béret rouge










Parachutistes français au Liban en 1983 portant le béret rouge.






béret rouge (amarante) des paras T.D.M.


Dans la symbolique du parachutisme militaire français, le béret amarante ou béret rouge pèse au moins aussi lourd que le brevet parachutiste. Il a valeur de décoration et souligne de manière évidente l’affiliation de celui qui le porte.


  • Il s’orne pour les unités parachutistes métropolitains de l’insigne représentant un dextrochère emplumé serrant un glaive pointe en haut. Pour les troupes de marine, il comporte en plus en arrière plan une ancre de marine encâblée en sens inverse de celle que portent les marins de la Royale.


  • Pendant la Seconde Guerre mondiale, les parachutistes français du SAS, formés en Grande-Bretagne, portaient le béret noir, et le 1er RCP, formé en Afrique du Nord, conservait le calot "bleu louise" de l'armée de l'Air. Tous les parachutistes britanniques portaient un béret amarante à l'initiative de leur chef le général Boy Browning (en:Frederick Browning).

En novembre 1944, les parachutistes français du SAS portèrent à leur tour le béret amarante avec le cap-badge (insigne de béret) du SAS délaissant leur béret noir. Le 2e RCP défila à Paris, le 11 novembre, en portant cette coiffure.

En 1945, seul le 2e RCP avait conservé le droit au port du béret amarante, droit étendu à la Demi-brigade SAS (alors non coloniale) en 1946-1947.

Plus tard, en 1951, le général de Lattre étendit le port du béret rouge à toutes les unités parachutistes servant en Indochine. Cette mesure fut étendue aux parachutistes métropolitains, qui portaient auparavant le béret bleu roi, en 1957.

Le béret amarante est porté, depuis, par les unités aéroportées de l’Armée Française à l'exception des unités suivantes :


  • 2e REP, qui a conservé le béret vert de la Légion étrangère;
  • les commandos marine, qui portent le béret vert (couché à droite);
  • les commandos parachutistes de l'air qui portent le béret bleu nuit;
  • les gendarmes brevetés du GSIGN;
  • les plongeurs de combat du génie qui conservent leur béret d'arme.








  • Insigne initial puis spécifique métropolitains






  • Spécifique TDM type 1






  • Spécifique TDM type 2






  • Béret rouge du 35e R.A.P.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le béret dans l'armée

Message par Invité le Lun 25 Mar - 17:33

Béret vert (légion étrangère)




Attribué officiellement en 1948 au 1er bataillon étranger de parachutistes (1er BEP), le béret vert devient en 1957 la coiffure officielle de tous les régiments étrangers de parachutistes (1er REP et 2e REP). En 1959, il devient la coiffure de repos et d'exercice de toutes les unités de la Légion étrangère.

Le béret se porte avec l'insigne à droite comme dans le reste de l'armée de terre (ne pas confondre avec les commandos marine qui eux, le portent à gauche, en souvenir de leur origine au sein du 4e commando britannique, où étaient intégrés les Français des forces françaises libres (FFL)[citation nécessaire].

Sommaire

  • 1 Insignes de béret
  • 2 Les différents types d'insignes
  • 3 Notes et références
  • 4 Voir aussi

    • 4.1 Articles connexes
    • 4.2 Voir également
    • 4.3 Liens externes

  • 5 Sources et bibliographie
Insignes de béret

Pour la quasi totalité des unités de Légion,
le béret est orné de la grenade à sept flammes dont la couleur diffère
en fonction de l'unité : les régiments héritiers des unités à pied
portent une grenade dorée tandis que les héritiers des unités à cheval (1er REC et DLEM) portent un insigne argenté.

En revanche, au 2e REP, comme au sein des troupes aéroportées, l'insigne représente un dextrochère emplumé serrant un glaive pointe en haut.

Le numéro ou les initiales de l'unité est généralement rappelé au centre de la bombe située à la base de la flamme.

Les insignes actuellement en usage dans la Légion étrangère sont les suivants :


  • Commandement de la Légion étrangère : bombe pleine sans chiffre (la couleur de l'insigne est fonction du régiment d'origine des officiers)
  • 1er régiment étranger : insigne doré à bombe vide avec le chiffre 1
  • 1er régiment étranger de cavalerie : insigne argenté à bombe vide avec le chiffre 1
  • 1er régiment étranger de génie : insigne doré à bombe pleine avec le chiffre 1
  • 2e régiment étranger d'infanterie : insigne doré à bombe vide avec le chiffre 2
  • 2e régiment étranger de génie : insigne doré à bombe pleine avec le chiffre 2
  • 2e régiment étranger de parachutistes : dextrochère ailé argenté
  • 3e régiment étranger d'infanterie : insigne doré à bombe vide avec le chiffre 3
  • 4e régiment étranger : insigne doré à bombe vide avec le chiffre 4
  • 13e demi-brigade de Légion étrangère : insigne doré à bombe vide avec le chiffre 13 (sauf pour l'escadron de reconnaissance où l'insigne est argenté)
  • Détachement de Légion étrangère de Mayotte : bombe pleine sans inscription
  • Groupement du recrutement de la Légion étrangère : insigne doré à bombe avec l'inscription GRLE sur deux lignes




  • COMLE






  • 1er RE






  • 1er REC






  • 1er REG






  • 2e REI






  • 2e REG






  • 2e REP






  • 3e REI






  • 4e RE






  • 13e DBLE






  • DLEM






  • GRLE

Les différents types d'insignes


Evolution de l'insigne
Trois types d'insignes se sont succédé :








  • Type 1






  • Type 2






  • Type 3

Quelques particularités
Pour le 2e RE, le second type de l'insigne se distingue de
ceux de la même époque. Le cercle est remplacé par un fer à cheval
symbolisant les compagnies montées de la Légion étrangère :








  • 2e RE Type 2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le béret dans l'armée

Message par commandoair40 le Lun 25 Mar - 17:44

Merci Christian ;

Un super post et que de travail .

avatar
commandoair40
Admin
Admin

Localisation : Marais Poitevin .
Messages : 1542
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le béret dans l'armée

Message par Invité le Lun 25 Mar - 17:54

BÉRET ONU


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le béret dans l'armée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum