Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Regards de Légionnaires EmptyVen 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Regards de Légionnaires EmptyMar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Regards de Légionnaires EmptyMar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Regards de Légionnaires EmptySam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Regards de Légionnaires EmptyLun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Regards de Légionnaires EmptyDim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Regards de Légionnaires EmptySam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Regards de Légionnaires EmptySam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Regards de Légionnaires EmptyVen 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Regards de Légionnaires EmptyJeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Regards de Légionnaires EmptyJeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Regards de Légionnaires EmptyMer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Regards de Légionnaires

Aller en bas

Regards de Légionnaires Empty Regards de Légionnaires

Message par Claire notre Marraine le Lun 29 Avr - 8:10


  • about » MERCI à JB DEGEZ D'AVOIR MIS SON ART AU SERVICE D'HOMMES D'EXCEPTION! * Claire*



You are here: Home » Book

22 Flares 22 Flares ×


Regards de Légionnaires Thumbs_page1

Regards de Légionnaires Thumbs_page2

Regards de Légionnaires Thumbs_page3

Regards de Légionnaires Thumbs_page4

Regards de Légionnaires Thumbs_page5

Regards de Légionnaires Thumbs_page6

Regards de Légionnaires Thumbs_page7

Regards de Légionnaires Thumbs_page8

Regards de Légionnaires Thumbs_page9

Regards de Légionnaires Thumbs_page10

Regards de Légionnaires Thumbs_page11

Regards de Légionnaires Thumbs_page12
Légionnnaires

Portraits



Comment le Destin peut-il transformer les hommes? J’entends par Destin cet espèce de Deus ex machina qui manipule les êtres en fonction de je ne sais quels caprices, cette chose nommée Histoire qui, toujours lancée à pleine vapeur, bouleverse des existences, des projets, des âmes ou des vies avant des les orienter vers les honneurs ou la mort.
Comment ceux qui en réchappent peuvent-ils renaître et entamer leur reconstruction ou trouver leur rédemption sur les braises encore chaudes de leur passé ?
Photographe de nature morte, j’ai ressenti le besoin à travers ce projet, Légionnaires, portraits, de revenir à mes premiers « amours photographiques », à savoir l’époque durant laquelle, voyageant beaucoup, je photographiais les personnes rencontrées au cours de mes diverses escapades. Les échanges qui en découlaient étaient sources de richesse et d’apprentissage, aussi bien sur le plan professionnel que personnel.
L’idée de réaliser des portraits d’hommes originaires du monde entier, aux visages marqués par des parcours personnels difficiles – ceux-là même que l’Histoire avait conduit à emprunter des chemins imprévus – , s’est peu à peu imposée à moi, jusqu’à me tenir particulièrement à cœur. Et très rapidement, j’ai compris que seule la Légion étrangère me permettrait de brasser cette diversité d’homme et de parcours.
Les notions d’exil, de déracinement, de rupture, d’abandon de personnalité ou d’identité auxquelles ils étaient confrontés – jusqu’aux changement de leur patronyme, date et lieu de naissance, prénoms des parents et parfois même nationalité – venaient encore s’ajouter à leur histoire passée et faisaient briller dans leurs regards une humanité d’autant plus intense qu’ils avaient déjà vécu plusieurs vies.
Ces hommes venus des quatre coins du globe, parfois clandestinement, ont tout abandonné – patrie, culture, langue, famille, amis – dans l’espoir d’une autre vie. Certains fuient la guerre, d’autres la misère, quelques-uns cherchent à échapper à la justice de leur pays pour des délits mineurs, d’autres souhaitent oublier une déception amoureuse ou simplement rejoindre une élite militaire, mais quelles que soient leurs raisons – car il y a autant de prétextes que de Légionnaires – tous ont en commun d’oublier leurs différences pour surmonter les épreuves difficiles qui leur seront imposées avant de pouvoir s’unir au sein d’une même fraternité d’arme. Un seul candidat sur huit étant retenus, les candidats malheureux devront repartir pour leur pays d’origine par leur propre moyen.
Ceux qui resteront pourront réaliser leur rêve de devenir Légionnaire, un statut qui leur permettra peut-être un jour d’acquérir la nationalité française et de bénéficier d’un futur souvent plus clément que celui de leur pays d’origine, mais au-delà de cet hypothétique sésame, tous auront en commun d’avoir été Légionnaire.
C’est le regard de ces hommes déterminés, en quête d’une deuxième chance ou à la recherche de l’excellence militaire, que j’ai souhaité photographier.
-Jean Baptiste DEGEZ

Claire notre Marraine

Localisation : Suisse
Messages : 773
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum