Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Décès d’un militaire français à Kaboul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décès d’un militaire français à Kaboul

Message par Invité le Mer 14 Aoû - 8:16

Décès d’un militaire français à Kaboul
14 août 2013 – 7:08
Contrairement aux pratiques habituelles dans ce genre de circonstances, cette information n’a fait l’objet d’aucune communication officielle. Et pourtant, le 5 août dernier, un sous-officier de l’armée de l’Air, Gwénaël Thomas, a perdu la vie à l’aéroport de Kaboul.
D’après le faire-part de décès publié quelques jours plus tard par sa famille, ce spécialiste du transit aérien est mort à l’âge de 39 ans dans “l’exercice de ses fonctions”. Les circonstances de ce drame ne sont pas connues.
Originaire de Redon, ce militaire était un ancien “arpète” de l’Ecole d’enseignement technique de Saintes puis de l’Ecole de formation des sous-officiers de l’armée de l’air.
Ce décès porte à 89 le nombre de militaires français morts en Afghanistan. Ce sous-officier est le second aviateur à avoir perdu la vie dans ce pays, le premier étant le caporal chef Sébastien Planelles, du CPA 10.
Actuellement, 500 militaires français sont encore présents sur le théâtre afghan afin d’assurer le commandement de l’aéroport et le fonctionnement de l’hôpital médico-chirurgical de Kaboul ainsi que pour des missions de formations au profit des forces afghanes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès d’un militaire français à Kaboul

Message par Invité le Mer 14 Aoû - 10:09

Un soldat français a été retrouvé mort le 5 août dans la zone militaire française sur l'aéroport de Kaboul, en Afghanistan, a indiqué mercredi à Paris l'état-major des armées. Une enquête est en cours pour déterminer les causes du décès qui ne serait pas une "mort au combat".
C'est le site spécialisé "Lignes de défense" qui a révélé l'information. Un soldat français a été retrouvé mort le 5 août dans la zone militaire française sur l'aéroport de Kaboul, en Afghanistan, a confirmé mercredi à Paris l'état-major des armées.
 
Selon un porte-parole de l'état-major, une enquête, confiée dans un premier temps à la gendarmerie sur place, est en cours pour déterminer les causes du décès, qui "n'est pas la conséquence d'une attaque ou d'une mort au combat". Le ministère de la Défense n'a pas annoncé le décès du militaire au moment des faits en raison de l'enquête, a-t-on précisé de même source.
 
Selon "Lignes de défense", ce militaire âgé de 39 ans, Gwénaël Thomas, serait mort par balle, ce que l'état-major n'a pas confirmé. Il s'agit, selon le site, d'un sous-officier de l'armée de l'air, né à Redon (Ille-et-Vilaine), ont les obsèques doivent se dérouler vendredi dans cette ville. Le militaire aurait notamment servi précédemment au Mali, en Côte d'Ivoire et au Liban.
 
Son décès porte à 89 le nombre de soldats français morts en Afghanistan -tués au combat, accidentellement, par suicide ou de mort naturelle- depuis le début de la présence française au sein de la force multinationale dans ce pays, fin 2001. Environ 500 militaires français sont encore présents en Afghanistan, essentiellement sur l'aéroport de Kaboul, après le retrait de l'essentiel des troupes et du matériel français, conformément au calendrier fixé en mai 2012 par le chef de l'Etat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès d’un militaire français à Kaboul

Message par Invité le Mer 14 Aoû - 16:27

La biographie de Gwénaël Thomas diffusée par le Sirpa Air
Le Sirpa Air vient de diffuser la biographie officielle du sous-officier français décédé à Kaboul le 5 août. Ses obsèques auront lieu vendredi à Redon d'où il est originaire.
Né le 13 mai 1974, l’adjudant Gwénaël Thomas aura servi la France durant 22 ans. A 17 ans, le 8 septembre 1991, il rejoint les bancs de l’école d’enseignement technique de l’armée de l’air à Saintes. A l’issue de sa formation initiale, il est breveté mécanicien cellule hydraulique.
Le 8 décembre 1994, il est affecté à l’escadron de convoyage 0/70 sur la base aérienne 279 de Châteaudun. Il est promu sergent le 1er mars 1995, et sergent-chef le 1er juin 2003. Le 05 juillet 2009, il est affecté à l’escale aérienne militaire de la base aérienne 188 de Djibouti. Il est promu adjudant le 1er août 2010. Le 12 juillet 2012, il est affecté à l’escale aérienne militaire de la base aérienne 123 d’Orléans.
L’adjudant Thomas a effectué de nombreuses missions extérieures au cours desquelles son professionnalisme a été à chaque fois souligné : Bosnie- Herzégovine en 1998, 1999 et 2001, Macédoine en 2002, Liban en 2006, Côte d’Ivoire en 2007, Tchad en 2008, et Mali en 2013.
Au cours de sa carrière, l’adjudant Thomas a fait preuve de remarquables qualités militaires pour lesquelles il a reçu trois lettres de félicitations à titre individuel. Il est également décoré, de la croix du combattant, de la médaille d’outre-mer échelon vermeil avec agrafe « Liban », de la médaille d’outre-mer échelon vermeil agrafe « Tchad », de la médaille de la reconnaissance de la nation, de la médaille de la défense nationale échelon or avec agrafes « armée de l’air » et « missions d’assistance extérieure », de la médaille commémorative française avec agrafe « Ex-Yougoslavie », et de la médaille OTAN avec agrafe « ISAF ».
L’adjudant Thomas était marié et père de 3 enfants. En opération en Afghanistan depuis mars 2013, il est décédé le 05 août 2013 à Kaboul.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès d’un militaire français à Kaboul

Message par Claire notre Marraine le Jeu 15 Aoû - 6:14

RIP     HONNEUR ET RESPECT        

Claire


Claire notre Marraine

Localisation : Suisse
Messages : 773
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès d’un militaire français à Kaboul

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum