Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Commando Yatagan et le Général Delayen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commando Yatagan et le Général Delayen

Message par Admin le Jeu 3 Déc - 5:48

Le commando YATAGAN fut une unité de contre-guérilla constituée de volontaires algériens ( réguliers et harkis) pour la recherche du renseignement et son exploitation éventuelle sur le secteur de la D B F M. Sa création officielle date de Novembre 1956. Il fut tout d'abord désigné administrativement sous le titre de 80 ème G M P R (Groupe mobile de protection rurale ). Il fut placé sous le commandement du capitaine Delayen, un marsouin de "choc" qui avait déjà commandé des supplétifs en Indochine.
Ce commando était en général sous les ordres du 2 ème bureau de la D B F M, dirigé alors par le LV Bastard. Le commando Yatagan était implanté dans la partie Nord de Béraoun ( 10 Km de Nemours). Son cantonnement était mitoyen de celui du 2/D B F M.
En Janvier 1957, le capitaine Delayen alignait 51 volontaires encadrés par 14 gradés de la D B F M, dont le capitaine Berthout des G M P R. La plupart de ces cadres étaient des hommes de terrain ayant déjà servi en Indochine. Le fanion du commando fut brodé par Madame Delayen. Le commando sera dissout en 1959 avec les honneurs d'un ordre du jour du général de brigade COMMUNAL, commandant le 12 ème DI de la zone de l'ouest-oranais. Cependant le commando " Tempête" reprendra le flambeau avec à peu près les mêmes volontaires.Bilan lors de sa dissolution: près de 600 fells.

size=9][/sisize=9]



Dernière édition par Admin le Jeu 3 Déc - 5:50, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando Yatagan et le Général Delayen

Message par Admin le Jeu 3 Déc - 5:49


En octobre 2003, Jean Louis Delayen décède d'une crise cardiaque, alors qu'il se trouve aux USA. Ses obsèques ont lieu à Saint-Raphaël le 15 octobre, en présence de nombreuses personnalités et de la population qui l'appréciait pour ses qualités humaines et notamment sa grande simplicité. Les honneurs militaires lui sont rendus sur le parvis de l'église Notre-Dame de La Victoire où les bigors du 3ème RAMa entonnent pour lui, une dernière fois, Marie-Dominique, selon sa volonté. Son corps repose désormais au cimetière de Saint-Raphaël.
Grand Croix de la Légion d’Honneur, ayant reçu trois blessures, titulaire de 19 citations dont 11 avec palme, ce marsouin dans l'âme, qui arborait toujours avec fierté ses galons de quartier-maître-chef, avait mérité au cours de ses quatre guerres de nombreuses décorations et notamment la croix de guerre 1939-1945, la croix de guerre des T.O.E., la croix de la valeur militaire, dont 11 avec palmes et la croix du combattant volontaire. Il laisse le souvenir d'un homme de conviction pur et désintéressé, ayant consacré sa vie au service de la France.


Dernière édition par Admin le Jeu 3 Déc - 5:56, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando Yatagan et le Général Delayen

Message par Admin le Jeu 3 Déc - 5:51

l'officier aux quatre guerres, 39/45, Indochine, Algérie, Tchad. Premier officier allié à atteindre le Rhin, spécialiste des commandos de ralliés en Indochine et en Algérie, appelé en conseil par les Marines américains, promu général par Valéry Giscard d'Estaing pour son intervention décisive dans la guerre du Tchad. Voici en quelques mots le destin hors série d'un officier pas comme les autres.
- Elève au Prytanée Militaire (1935/1940), il déserte de l'Ecole, s'embarque pour l'Angleterre et ... débarque au Maroc.
- Sous-Lieutenant en Décembre 1944, débarquement de Provence, libération de TOULON et la marche au Rhin atteint le 20 Novembre 1944 à ROSENAU. Le lendemain, il est grièvement blessé.
- Premier séjour " INDOCHINE " (1945 -1948) où il est blessé une seconde fois.
- Deuxième séjour " INDOCHINE " (1949-1952). Il y forme le Commando du RICM, étant seul européen à la tête de 120 Vietnamiens. C'est la période des Commandos Nord-Vietnam. Il prend le commandement du Commando 13.
- Troisième séjour " INDOCHINE " (1953-1955). Toujours aux "Commandos Nord-Vietnam", à DAI-MO puis à HAIPHONG avec diverses raids amphibies sur les fleuves et sur les côtes de la zone Viet.
- Fin 1955 il rejoint l'Algérie à ARZEW où il crée le "Commando Yatagan" ( Musulmans encadrés par les Fusiliers-Marins-Commandos). Cette aventure durera 3 ans.
- Puis il commander le G.C.C.A. (Groupement de Commandos de Chasse de l'Akfadou en grande Kabylie).
- 1962 à 1965, il est muté dans le Pacifique.
- 1965, première affectation en métropole à Lorient puis Brest.
- 1972, il part au TCHAD (colonel) en l972 pour 6 ans comme conseiller du Général en chef Tchadien.
- en 1977, il doit quitter le TCHAD "sur ordre" (il a été promu général).
- A sa demande, il passe dans le Cadre de Réserve en Juin 1978.
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando Yatagan et le Général Delayen

Message par Invité le Dim 25 Avr - 21:32





Ce document appartient à mon ami Michel Faure qui m’a permis de faire ce montage ci-dessus.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando Yatagan et le Général Delayen

Message par Invité le Lun 26 Avr - 3:14

Merci a vous deux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando Yatagan et le Général Delayen

Message par Admin le Lun 26 Avr - 7:54

Fameux Commandos et merci Bob pour ces plaquettes
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando Yatagan et le Général Delayen

Message par Admin le Mar 27 Avr - 4:34

Les obsèques du Général JL.DELAYEN furent célébrées le mardi 15 octobre 2002 après midi


en l'église Notre-Dame de la Victoire à Saint Raphaël

Les très nombreux frères d'armes du défunt avaient pris place dans l'église, et une foule importante s'était massée sur le parvis, n'ayant pu trouver place dans l'église archi-comble.
Plus d'une cinquantaine de drapeaux d'Associations entouraient l'autel. Le cercueil, recouvert du drapeau tricolore, était amené par huit soldats des Troupes de Marine, suivit par le fanion des Commandos Nord-Vietnam, porté par un de ceux-ci.
Pendant la cérémonie, quatre Commandos noirs formaient une garde d'honneur autour du cercueil. Les marches du choeur étaient recouvertes de gerbes de fleurs. Au sol devant le cercueil, était posée l'ancre de marine, symbole des Troupes Coloniales à qui le défunt s'était consacré toute sa vie.

Sur le parvis de l'église, les honneurs militaires furent rendus au général par un détachement en armes du 3° RAMA, qui chanta l'hymne de l'Infanterie de marine reprise en choeur par l'assistance.
De nombreuses délégations militaires parmi lesquelles on pouvait remarquer : les Fusiliers Marins de Toulon, - le Commando Hubert, - la Marine Américaine, - le 21°RIMA, - le 2° RIMA et son chef de corps le Colonel Lhot, - le RICM, - l'Ecole Militaire d'Artillerie de Draguignan et d'autres, tous figés au garde à vous pour saluer une dernière fois la dépouille du Grand Soldat.
À leur côté, une importante délégation des Anciens Harkis du célèbre Commandos "Yatagan" , avaient tenu à faire le voyage de l'Argentière à St. Raphaël pour honorer la mémoire de celui qui avait été leur chef et fondateur, aussi apprécié qu'estimé. On remarquait également la délégation des Femmes Combattantes de l'Armée Française conduite par sa présidente Josie Tarquiny à qui le général Delayen avait remis la Médaille Militaire le 14 juillet dernier à Nice.

Entouré de sa famille et de ses amis, le défunt fut conduit au cimetière Alphonse Karr dans un véhicule 6x6, ex-militaire de l'époque du débarquement et dans lequel avaient pris place une garde d'honneur des Commandos Nord Vietnam et son fanion.
Précédé de deux motards de la police qui ouvraient la route, le cortège était suivi d'un long convoi de véhicules et de cars. Sur les trottoirs, une foule nombreuse, curieuse mais surtout respectueuse, regardait le convoi passer. Beaucoup de personnes se signaient au passage du véhicule portant le cercueil recouvert du drapeau tricolore et sa garde.
Au cimetière, précédant la mise au tombeau et après la bénédiction, un dernier hommage fut rendu au défunt par ses amis et commandos fidèles, sous la forme de la cérémonie de l'encens vietnamien dans un silence impressionnant puis, suivie d'un chant démarrant d'un murmure et montant crescendo comme un écho.
Le Général avait en effet exprimé dans ses dernières volontés, le souhait que la célèbre chanson des Troupes coloniales "Marie-Dominique" fut jouée à ses obsèques. Son souhait fut exaussé par le 21° RIMA de Fréjus qui chanta cette poignante chanson avant la descente au tombeau.
Parmi les personnalités qui assistèrent à ces obsèques, on notait la présence de :
Monsieur le Colonel Noël, 1er adjoint, Conseiller Général représentant la ville de St Raphaël, - le général Accary 1er adjoint représentant la ville de Fréjus et le Général Tosi, - le Colonel Gèles Ducarme, représentant la ville de Nice, - de nombreux officiers supérieurs comme le général Schmidt ancien chef d'état-major, - le Général Bulit Commandant le CNIDOME , - le général Le Pichon, président de la Fédération Nationale des Anciens d'Outre-Mer et de l'Etranger, - le général Colignon, président des Anciens du RICM et de nombreuses autres représentations d'associations patriotiques.
De nombreuses personnalités politiques étaient également représentées.



avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando Yatagan et le Général Delayen

Message par Invité le Mer 28 Avr - 8:12

Merci a vous deux !!!!!

Quel bel outil de combat !!!!!!

Honneurs a tous ces "HOMMES"



Coyote 1er .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando Yatagan et le Général Delayen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum