Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

opération Diodon III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

opération Diodon III

Message par Admin le Sam 5 Déc - 10:09

Le 19 août 1982, le 2e REP, précurseur d’une force multinationale d’interposition, réussit à la demande des Libanais, de permettre le départ du contingent palestinien, retranché dans Beyrouth, face à l’avance israélienne. Après les débordements de Sabra et Chatila, résurgence de haines accumulées, les consciences internationales se décident à mettre en place une force de sécurité.
C’est ainsi que, à tour de rôle, les grandes unités professionnalisées de l’armée de terre française se relaient à Beyrouth pour remplir une mission de médiation et de paix. Opérant dans le cadre de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth (FMSB), qui compte des troupes : américaines, stationnées aux abords de l’aérodrome ; italiennes, centrées sur le quartier de l’hippodrome, et britanniques, implantées près de la manufacture de tabac, la 31e brigade, renforcée par le 1er régiment étranger de cavalerie et un détachement du 17e régiment de génie parachutiste, assure la sécurité et la confiance dans le Grand-Beyrouth.
Le 19 mai 1983, les premiers éléments du 2e REI débarque dans le cadre de l’opération. Le 26 septembre 1983, des derniers éléments de Diodon quitte le Liban. Le caporal-chef Vuillermet décède de ses blessures.

Cette force Diodon III était constituées de la 31Brigade (Em 31 Brigade, 21RIMA, 2REI, 1REC plus éléments forces spécial du commando Treppel environ quatre vingt hommes et une compagnie du 17RGP renforcée par la section pionnier de la CEA du 21ème RIMA). Le total faisait environ 2000 hommes commandé par le Général d’armée COULLON, elle relevait la 9ème DIMa commandé par le Général DATIN . La force multinationale de DIODON III incluait 2000 Italiens, 2000 Marines Américains et 150 Anglais.
De fin mai au 29 septembre 1983 sa mission était le maintien de la paix au Liban. Beyrouth le 1er juin 1983 A l’est de Beyrouth, le 21ème RIMA aux ordres du Colonel DESMENGER (dit le petit prince pour ces hommes) armes 15 postes à cheval sur la ligne verte. Depuis 1975 cette ligne cristallise les affrontements entre milice chrétienne et milice islamo progressistes A l’ouest en zone chiite, druze et palestinienne le 2ème REI commandé par le Colonel LAJUDIE en compte 16.
Le 1er REC du colonel DE LA PRESLE avec ces blindée est déployé dans le bois des pins commeréserve d’interventionEtat major et ECSI sont implantés à la résidence des pins. A leur arrivé à Beyrouth, Légionnaires et Marsouins découvrent une ville détruite à quelques immeubles près Le 6 juillet une équipe du 17ème RGP est ensevelie sous les décombres d’un immeuble à détruire alors quelle posait les explosifs pour les faires imploser six des leurs perdent la vie, un lourd tribut qui ne fais que commencer pour la 31ème Brigade.
Le 16 juillet premier incident grave, trois postes de l’armée Française sont au coeur d’’affrontements entre l’armée Libanaise et les milices Amal, vers 19h00 le calme revient,pas de perte.

D’après la RETEX du Général COULLON, je cite « de 14h00 à 18h00 un obus tombe toutes les 30 secondes sur Beyrouth Est ».

Colonel DE LA PRESLE commandant du 1er REC à la tète d’un peloton d’automitrailleuse récupère le corps du légionnaire tué dans le camion citerne, il exige la restitution de son armement et des transmissions. La milice Amal s’exécute immédiatement devant la détermination de la Légion 17h00 une ralle de mortier de 120 mm s’abat sur l’ambassade de France 4 tués et 4 blessés grave en fait après repérage l’armée Française s’aperçoit que c’est l’armée Libanaise qui à soit disant fait une erreur de tir qui nous coute cher.

Après renseignement dixit Général COULLON, il n’y avait pas d’erreurpossible l’objectif était bien la chancellerie il en a informé immédiatement le CEMA du Général LACAZE ainsi quel’ambassadeur. Surprise le soir même la presse française titrait « La France n’est pas visé (libération) », « Les roquettes ne visaient pas notre ambassade (le matin) ». Plusieurs excuses ont été évoquées,La preuve que la France était visé, le 31 aout une rafale de 25 roquettes GRAD sur le poste Béatrice tenu par le 21ème RIMA
le 2 ème REI est victime d’un tir de mortier, 1 sous officier blessé Le 22 septembre une rafale de 152 s’abat sur le cantonnement du REC, bilan 4 blessés dont deux très grave.
Enfin la France décide de riposter (première riposte d’envergure de l’armée Française) l’objectif est choisi par le Général COULLON, ce sera une batterie située dans le haut Men en secteur Syrien. Huit appareils sont lancés, la batterie sera pratiquement entièrementdétruite
Le 23 septembre le début de la 31brigade commence à être relevée par la 11ème division de parachutiste, le 2ème REI repart pour la France.
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: opération Diodon III

Message par Admin le Sam 5 Déc - 10:32





et en 2006 rien a changer







avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: opération Diodon III

Message par Invité le Lun 7 Déc - 10:43

Merci daniel
et maintenant on les invites au 14 Juillet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: opération Diodon III

Message par Admin le Lun 28 Juin - 6:32

avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: opération Diodon III

Message par Invité le Mar 29 Juin - 3:03

Merci Daniel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: opération Diodon III

Message par olivier le Mar 29 Juin - 5:50

merci Daniel
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: opération Diodon III

Message par Bushman le Mar 29 Juin - 5:57

Merci Daniel
avatar
Bushman

Messages : 755
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: opération Diodon III

Message par Admin le Mar 15 Fév - 7:10

et Corps Français ayant servi a la FMSB (1982 - 1984)

section T.G.P 41e régiment de transmissions
8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine
3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine
1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine
6e régiment parachutiste d'infanterie de marine
1er régiment d'infanterie de marine
2e régiment d'infanterie de marine
3e régiment d'infanterie de marine
21e régiment d'infanterie de marine
11e régiment d'artillerie de marine
9e régiment de commandement et de services
41e régiment d'infanterie
Régiment d'infanterie-chars de marine
17e régiment de génie parachutiste
59e compagnie du génie
2e régiment étranger de parachutistes
2e régiment étranger d'infanterie
1er régiment étranger
1er régiment étranger de cavalerie
1er régiment de hussards parachutistes
1er régiment de chasseurs parachutistes
9e régiment de chasseurs parachutistes
501e régiment de chars de combat
35e régiment d'artillerie parachutiste
12e régiment d'artillerie
68e régiment d'artillerie
Gendarmerie nationale (France) - 1er Escadron de marche du groupe de gendarmes auxiliaire
Commando Trépel
Commando de Montfort
Commando Hubert
Escadron 9/11 parachutiste de gendarmerie mobile
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: opération Diodon III

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum