Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Admin le Mer 16 Déc - 14:11

le Gabon, riche de son pétrole et dirigé par Omar BONGO, est en proie à de graves désordres sociopolitiques. Dans la 3éme semaine de mai, Libreville est en proie à des manifestations qui dégénèrent le plus souvent en scène de pillage. La population témoigne d’une hostilité marquée à l’égard des ressortissants français. Le gouvernement français décide de lancé une opération de protection et d’évacuation des expatriés.
en 1990 c’est au tour du Gabon de connaître une période de troubles. L’opération REQUIN, déclenchée sans préavis permet l’évacuation des ressortissants français et étrangers de Port-gentil, menacés par les émeutiers.
En mars 1990, de graves troubles intérieurs éclatent au Gabon. A la fin du mois de mai, Libreville est en proie à des manifestations doublées de pillages. Rapidement, Port-Gentil, capitale économique du pays, connaît le même sort et les ressortissants français sont menacés. Devant cette situation dangereuse pour ses ressortissants, La CEA du 2ème REI qui séjournait à Bangui, est mobilisée pour cette opération. Simultanément le détachement Guépard est mis en alerte et dans la nuit du 23 au 24 mai 1990, le régiment met sur pied un état-major et un détachement. Le groupement est aux ordres du colonel Soubirou, chef de corps du régiment. Les légionnaires du 2ème REI participeront à la protection, à la sécurisation et à l'évacuation des ressortissants de Port-Gentil.

Après un passage par le Tchad, la 1ère compagnie, rejoint Port-Gentil. Elle ne quittera la ville que quatre mois et demi plus tard.La 1ére Compagnie restait sur place au Gabon pour la sécurisation des ressortissants français lors de la guerre du golf, cette compagnie était commandée par le Capitaine Toulin. La 1er Compagnie a passé le stage commando au sein du 6éme BIMA du Gabon, à son retour en métropole elle est resté base arrière en l’attente de son envoi dans le conflit encours. Hélas la 1ére Compagnie ne partira pas en Arabie Saoudite

Les règles d’engagement étaient les mêmes : légitime défense (de soi-même ou des personnes à protéger) et riposte à niveau, ainsi que s’abstenir de participer, de près ou de loin, aux opérations de l’armée gabonaise. L’opération REQUIN avait mis en évidence la vulnérabilité que constitue la dépendance de la ville vis-à-vis de ses liaisons aériennes et donc mis en relief la pertinence du choix d’une action à dominante amphibie dans l’éventualité du renouvellement d’une crise similaire. C’est pour cela que l’évacuation par barge de quelques expatriés de Total Gabon n’a rien eu de surprenant, si ce n’est que dans les années 90 l’évacuation s’était faite avec l’assistance militaire de la marine gabonaise qui avait mis à disposition ses vaisseaux. L’action d’évacuation des employés de Total faisait néanmoins un peu discordance entre le discours d’apaisement du consul de France à Port-Gentil (affirmant qu’aucun ressortissant français n’avait été lésé et qu’il n’y avait pas péril) et le fait que Total Gabon évacue ses expats en catimini…
Après le 3 septembre et tout le mois durant, l’implication des autorités gabonaises a été reboostée dans le règlement de cette crise et a empêché d’entrer dans un processus irréversible.
En mai 1990, le Général Bernard Janvier se trouve en inspection logistique au Gabon lorsque éclatent les émeutes de Port-Gentil. Les armées lui confient alors le commandement de l'opération Requin
au total 2 000 soldats évacuent 1 800 ressortissants étrangers et aident le régime confronté à des émeutes à Libreville et Port-Gentil.
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 14:14

OUI CES SA DANIEL J AI MIT LES DATES SUR BAUMIER VA VOIR
MOI J ETAIT AVEC LA 4CIE DU 2REI ET AUSSI UNE CIE DU REP
JE METRE LES PHOTOS ACHETER A ECPAD

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 14:16

RE

SUR CETTE PHOTO A DROITE COL SOUBIROU CHEF DE CORP 2REI A GAUCHE AU MILIEUGENERAL JANVIER



COLONNEL LE CERF QUI PARLE AU REFUGIER A L HOTEL LE RANCH


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:44, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 14:21

SUITE
LA ADJ ALBEROLLA CHEF DE SECTION 4CIE ET SCH DE MARINE RIMA

TOPUJOURS A L HOTEL LE RANCH POINT DE RASEMBLEMENT DES CIVILS

ELEMENT DE LA CCS AEROPORT PORT GENTIL


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:45, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 14:24

SUITE

CEA AEROPORT

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 14:25

SUITE

IDEM CEA


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 13:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 14:28

RE

TRANSMISSION 2REI DANS LE CAMION LE BARBU ET REBANNE A GAUCHE CCH MEASSON

CHEF DE SECTION 4 CIE

CONVOIE SOUS REGARD DES SOEURS


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 13:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 14:32

FIN

CIVIL EVACUER PAR RIMA DE LIBREVILLE C EST FINI


Dernière édition par JAMES le Mer 16 Déc - 14:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Admin le Mer 16 Déc - 14:36

merci James exellent reportage photos
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 14:38

DE RIEN DANIEL
SA INSIGNE DE L OPEX

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 14:41

UNE DERNIERE
CHEF DE GROUPE CEA


Dernière édition par JAMES le Sam 30 Jan - 10:44, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 16 Déc - 16:55

Ca rappelle des souvenirs... Merci James...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Jeu 17 Déc - 5:30

merci James belle photo ok

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Invité le Mer 20 Oct - 17:08

il n'y avait pas que le 2 rei.
j'y etais j'etais à l'operation epervier quand nous avons ete en alerte et sommes les premiers arrives sur place le 24 mai 1990 j'etais à la troisième compagnie du 3ème rima de vannes. nous avons tenu l'ambassade et l'aeroport ainsi que le novotel.
voilou les amis
vive la coloniale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par olivier le Mer 20 Oct - 20:41

marsoins a écrit:il n'y avait pas que le 2 rei.
j'y etais j'etais à l'operation epervier quand nous avons ete en alerte et sommes les premiers arrives sur place le 24 mai 1990 j'etais à la troisième compagnie du 3ème rima de vannes. nous avons tenu l'ambassade et l'aeroport ainsi que le novotel.
voilou les amis
vive la coloniale
bonsoir marsoins
un petit tour par le poste de garde et dans la rubrique présentation serait le bienvenue
c'est gars de la colo "Z'ONT PAS DE RESPECT"rire:
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Admin le Jeu 21 Oct - 8:10

exacte Olivier et en plus sur un site Légion alors qu'il y a une rubrique pour les autres troupes d'élites
ceci dit Marsoin un minimum de politesse sur ce site Légion est la présentation il y a d'autres marsoinssur c site qui ce sont présentés
et vive la Colonial Nom de Dieu

Amitiés Légio
Daniel
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'Opération "Requin" au Gabon 1990

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum