Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

M1 Garand

Aller en bas

M1 Garand

Message par Invité le Sam 26 Déc - 20:12



Pays États-Unis
Type semi-automatique
Fabricant Springfield et Winchester sont les principaux fabricants

Date de création 1936
Munitions 30-06 (7.62x63mm)
Mode d'action emprunt de gaz
culasse rotative
Cadence de tir 30 coups/min
Vélocité 853 m/s
Portée pratique 400 m
Masse (non chargé) 4.7kg
Masse (chargé) 4.9 kg
Longueur 1092 mm
Longueur du canon 610 mm
Capacité 8 Cartouches
Variantes M1C, M1D

L'inventeur : John C Garand
L'inventeur du fusil M1 est un Canadien francophone naturalisé américain. C'est cette naturalisation qui fait que John Cantius Garand (1888-1974) est connu mondialement comme John Garand l'américain. Le Canada peut donc le considérer comme son Mikhaïl Kalachnikov (le concepteur de l'AK-47).

Caractéristiques

Ce fusil est créé en 1936 par un employé de l'usine Springfield nommé John Garand, d'origine canadienne-française. Il pèse environ 4,9 kilogrammes et se recharge par un clip de 8 cartouches de calibre .30-06 (7,62x63mm puis disponible en 7,62 mm). Cette arme robuste reçoit un accueil particulièrement favorable par les troupes américaines. Il offre une bonne précision et une cadence de tir respectable, en comparaison du modèle allemand alors répandu (le Mauser Karabiner 98k à répétition manuelle). Il est aisé à démonter et à nettoyer. Notons que lorsque le clip est vide, il est automatiquement éjecté en émettant un "ping" caractéristique. Il est possible de fixer un lance-grenade à fusil au bout du canon. L'idée que l'on ne puisse pas recharger un fusil Garand en milieu de chargeur (comme dans les jeux vidéo Call of Duty 1, 2, 3, Day of Defeat: Source et Medal of Honor) est fausse. Le fusil peut être rechargé en réarmant la culasse pour faire éjecter le clip et puis en le remplaçant par un nouveau.

Clip et cartouches du Garand
Il en fut produit près de 5,5 millions d'exemplaires aux États-Unis et en Italie (par Breda et Beretta sous licence dans le cadre de l'OTAN), dont 4 millions de 1936 à 1945. Sa production cesse en 1957, remplacé par le M14.

Le fusil Garand M1 a aussi été chambré en calibre .308 Winchester (7,62 X 51 OTAN) sans autre modification que le chambrage lui-même, la longueur du canon et la longueur totales diminuées toutes deux de 1,5 centimètres environ. Il a été adopté dans cette configuration par l'Armée danoise à la fin des années 1950 (dernière fabrication de cette arme à des fins militaires, effectuée en Italie par Beretta).

La production de ce fusil légendaire persiste encore en 2007, dans une vocation désormais strictement civile, et pour de très petites séries à vocation sportive.

Il ne faut pas le confondre avec la carabine M1.

Variantes réglementaires américaines

Version M1C

Version M1DLe Garand est décliné en 3 versions pour armer les GI : sa version de base le M1 (décrite plus haut) et deux modèles pour tireur d'élite, le M1C (M1E7) et le M1D (M1E8).

La plupart des autres variantes (exceptée celles pour tireur d'élite) n'ont jamais été utilisée dans le service. Les version M1C et M1D n'ont pas été produites dans de grandes quantités. Les versions M1C et M1D diffèrent du M1 du fantassin par la présence d'un appuie-joue et d'une lunette de visée (modèle M84). Un cache-flamme (modèle T-37) y est adaptable. Le M1C fut adopté en juin 1944 en remplacement du M1903A4.

Pays utilisateurs

Dans le cadre d'alliances militaires créées par la Guerre froide, le Garand M1/M1C/M1D a été fourni à de nombreux pays africains, asiatiques et ouest-européens.


Utilisation du M1 Garand dans le monde.
Bleu: membres de l'OTAN
Vert: membres de l'OEAMembres de l'OEA
Argentine, Bolivie, Brésil, Colombie, Cuba (remplacé après 1959 par des SKS et des AK-47), Équateur, Guatemala, Haïti, Honduras, Nicaragua, Panamá, Paraguay, Pérou, République dominicaine, Salvador, Uruguay
Membres de l'OTAN
Allemagne de l'Ouest (RFA), ( Danemark, France (utilisé en Indochine et en Algérie), Grèce (encore utilisé par les evzones), Italie, Pays-Bas, Turquie (1952).
Membre de l'OTASE
Australie, Royaume-Uni (usage restreint durant la Seconde Guerre mondiale)
Dans le Cadre du Traité de coopération mutuelle et de sécurité entre les États-Unis et le Japon
Japon (JSDF, toujours utilisé lors des cérémonies),

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: M1 Garand

Message par Invité le Dim 27 Déc - 4:23

Merci Sylvain
Tres bonne arme le Garand ok ok

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: M1 Garand

Message par Admin le Dim 27 Déc - 8:53