Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptyVen 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptyMar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptyMar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptySam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptyLun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptyDim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptySam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptySam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptyVen 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptyJeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptyJeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Abstein Johann - Adjudant-Chef EmptyMer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Abstein Johann - Adjudant-Chef

Aller en bas

Abstein Johann - Adjudant-Chef Empty Abstein Johann - Adjudant-Chef

Message par Admin le Mar 5 Jan - 13:58

Abstein (Adjudant-chef Johann), : Né le 19 mars 1931 à Ober-Ingelheim, il signe un engagement volontaire pour cinq ans à compter du 9 mai 1950 au poste de recrutement de Marseille.
Débarqué à Oran en Algérie, le 29 mai 1950, il est dirigé sur le 1er REI où il est affecté à la compagnie de passage n° 3. En juin, il est muté au 3e BEP, stationné à Sétif, et après l’instruction parachutiste de base, il rejoint la 10e compagnie. Le 1er déc. 1950, il est nommé caporal.

Désigné en renfort Outre-Mer, il embarque le 22 février 1951 pour l’Indochine. En mars, il débarque à Saïgon et rejoint le 2e BEP. Le 24 février 1952, il se distingue à Suc Sich le long de la route coloniale n°6 au Tonkin. Il est cité à l’ordre de la brigade avec attribution de la croix de guerre des théâtres d’opérations extérieurs. Le 30 avril 1952, il est nommé caporal-chef. Le 3 mai, lors du combat de Du Xa dans la province de Hung Yen, au Tonkin, il est chargé avec son groupe d’une reconnaissance profonde en zone rebelle. Pénétrant au plus près du dispositif VM il obtient des renseignements permettant d’infliger des pertes à l’ennemi. Le 18 juillet à Trai Mau Thu, il tombe dans une embuscade de nuit. Malgré la pression adverse, il parvient à maîtriser la situation. Ces actions lui valent une nouvelle citation à l’ordre de la brigade avec l’attribution de la croix de guerre des TOE. Le 23 avril 1953 opérant comme chef d’équipe voltige aux abords de la Plaine des Jarres, il est pris à partie par des ennemis camouflés et retranchés dans un ravin. Il mène son équipe dans une vigoureuse action de débordement et neutralise les rebelles. Le 20 mai, il est cité à l’ordre de la division avec attribution de la croix de guerre des TOE.

En avril 1954, il embarque à Haiphong pour l’Algérie. Arrivé à Sidi bel-Abbès, il est affecté au DCLE. En décembre 1954, il rejoint le 3e BEP. Le bataillon prend en août 1955 l’appellation de 3e REP, puis le 1erdécembre, fusionné avec le 2e BEP, il devient le 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP). Ce jour là, il est nommé sergent.

En octobre 1956, au Koudiat el Marj, il accroche une bande rebelle, lance ses voltigeurs à l’attaque et contraint l’adversaire à la fuite. Son ardeur exceptionnelle au feu est encore mise en évidence le 22 décembre dans le Djebel Anoual dans le secteur de Tebessa, où il se distingue au cours de plusieurs assauts. Le 22 juillet 1957, il est cité à l’ordre de l’armée par le ministre de la défense, citation qui comporte l’attribution de la croix de la Valeur militaire. Le mois suivant, il suit le stage de moniteur parachutiste à Pau. Le 28 avril 1958, il est blessé au Douar Beni Sbihi dans le secteur de Collo, il continue à commander ses hommes et ne se fait évacuer qu’à la fin du combat. En septembre, la médaille militaire lui est conférée avec l’attribution de la croix de la valeur militaire matérialisant une citation à l’ordre de l’armée. En octobre, il se distingue au Kef el Ahmar dans le secteur de La Calle, puis au Beni Messeline dans le secteur de Guelma. Il y gagne sa sixième citation. Son sens du combat se confirme lors de l’engagement du 26 sept. 1959 à la Mechta Krarza dans le secteur de Sétif. Le 1er octobre, il est promu au grade de sergent-chef et le 26 du mois suivant, il se voit attribuer une citation à l’ordre du corps d’armée. Le 4 juil. 1960, il fait à nouveau preuve de ses qualités guerrières en entraînant sa section au combat dans le Douar Tabellout dans la région de Djidjelli. Il est blessé par balle. Le 29 mars 1961, il est fait chevalier dans l’ordre national de la Légion d’honneur. Cette nomination comporte l’attribution d’une citation à l’ordre de l’armée.

Promu adjudant le 1er octobre, 1963, il se consacre à la préparation des brevets du 2e degré et de chef de section. En 1967, il est affecté au 1er RE. Le 1er juillet 1967, il est promu au grade d’adjudant-chef.

Le 30 avril 1968, il est désigné pour accompagner le porteur la main du capitaine Danjou. En décembre, il est affecté à la 13e DBLE où il occupe la fonction de sous-officier chargé du service général du corps. Rapatrié pour fin de séjour, il rejoint Aubagne le 1er août 1972. Après trois années passées en métropole, il est affecté au 5e RMP, à Papeete, qu’il rejoint en septembre 1975. Employé comme adjudant d’unité ou comme chef de poste périphérique.

En janvier 1978, il rejoint le 1er RE à Aubagne. Après un stage d’initiation aux affaires, il est rayé des contrôles le 9 mars 1979, clôturant ainsi une carrière de 28 ans et demi de services à la Légion étrangère. Officier dans l’ordre national du Mérite depuis 1972 et officier dans l’ordre de la Légion d’honneur en 1978. Le 30 avr. 1999, il accompagne le chef de bataillon Martin, porteur de la main du capitaine Danjou.


Abstein Johann - Adjudant-Chef Abstei10 Abstein Johann - Adjudant-Chef Abstei11
Admin
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Abstein Johann - Adjudant-Chef Empty Re: Abstein Johann - Adjudant-Chef

Message par Invité le Mar 5 Jan - 18:57

Merci Daniel Abstein Johann - Adjudant-Chef 742308

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Abstein Johann - Adjudant-Chef Empty Re: Abstein Johann - Adjudant-Chef

Message par olivier le Mar 5 Jan - 19:02

MERCI Daniel
olivier
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Abstein Johann - Adjudant-Chef Empty Re: Abstein Johann - Adjudant-Chef

Message par Invité le Mer 6 Jan - 1:57

Quelle carriere; Impressionnant

Merci Daniel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Abstein Johann - Adjudant-Chef Empty Re: Abstein Johann - Adjudant-Chef

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum