Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Question à Daniel et aux copains calés...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Jeu 21 Jan - 11:32

Avant hier, nous mangions avec Eric dans un resto de Chiang Mai lorsqu'un type a commencé à nous soutenir qu'entre 1980 et 85, l'armée française avait perdu un millier d'hommes (l'équivalent d'un régiment !!!)...

Evidemment nous avons bondi sachant bien qu'entre 1980 et 2010, notre armée avait perdu tout au plus quelques centaines de soldats (même en comptant le Liban et l'Ex-Yougoslavie)...

Du coup, je m'interroge... Daniel ou un autre copain connaitrait-il le nombre de pertes totales exactes de l'Armée Française (avec la Légion bien sûr) entre 1980 et 2010... et par opération ?...

Merci d'avance...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par olivier le Jeu 21 Jan - 12:06

entre 1980 et 1985 il y avait la conscriptions imagine 1 millier de morts pas possible ou alors peut etre qu'il a confondu avec des perte d'emplois
ou il avait pris un truc bizarre a diner
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Jeu 21 Jan - 12:11

ou à fumer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par jmp65 le Jeu 21 Jan - 12:19

Si il a compté les morts en Opex ,les accidents de la route ,de tirs de sauts,de maladie,les suicidés,les deserteurs..........ptete bien!!
avatar
jmp65

Localisation : bagneres de bigorre
Messages : 166
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Jeu 21 Jan - 12:38

BONJOUR SA FAIT BEAUCOUP LE PLUS D UN SEUL COUP DRAKKAR AU LIBAN 83

ET AGASNISTHAN 39 MORTS PUIS APRES ICI ET LA MAIS AUTANT ?????????????????
MAIS AU TOTAL VU LES DATES NON JE PENSE PAS
ET MANU DEBAUCHE PAS ERIC ET ATTENTION AU TATOO
SURTOUT EN 80 A 85 COMME OPEX LE LIBAN ET TCHAD DONC CERTAINEMENT PAS AUTANT
AU TCHAD DES GARS DU 17 UN GROUPE JE CROIE A CAUDE D UN OBUS ET D AUTRES ISOLE COMME LES DEUX PILOTES EN 84 LE RESTE VOIR PAS

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Admin le Jeu 21 Jan - 13:06

Pour la période que tu cite Manu je ne sais pas mais voici une étude parue en Novembre 2009 : «Mortalité dans la population militaire française en activité, 2002-2007» BEH 44-45 / 24 novembre 2009. Ce travail a été mené en collaboration par des chercheurs de l'Ecole du Val-de-Grâce, du
Centre d'épidémiologie sur les causes médicales de décès et de l'Institut de médecine tropicale du Service de santé des armées.

La «Grande Muette» l'est-elle encore vraiment? Le service de santé des forces armées françaises (armées de Terre, de Mer, de l'Air et la Gendarmerie nationale) vient de révéler le bilan statistique détaillé des causes de mortalité des militaires en activité; autant dire un document qui fut longtemps, en France comme ailleurs, du domaine sacré du secret-défense. Mais le temps passe et les questions relatives à la santé publique sont suffisamment contagieuses pour avoir atteint le monde militaire. Dernier et éclairant symptôme de cette tendance: la reconnaissance (bien tardive disent les victimes ou, lorsqu'elles ne sont plus là, leur proches) des relations de causalité hautement vraisemblables entre l'exposition aux essais nucléaires dans le Pacifique et une série de pathologie radio-induites; avec toutes les conséquences financières qui en découlent.

De quoi meurt-on aujourd'hui dans l'armée française? La réponse nous est donnée par le travail original qui vient d'être publié dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'Institut de veille sanitaire et de la Direction générale de la santé; un travail qui a porté sur les 2.115 morts enregistrées entre 2002 et 2007 chez des militaires en activité. Objectif: décrire les principales causes de mortalité retrouvées en population militaire active et de les comparer à celles observées dans la population civile. Ce travail met en lumière de fortes différences selon l'âge. Ainsi pour les 17-44 ans, les accidents de la circulation et les suicides ont représenté les causes les plus fréquentes de décès prématurés. A l'inverse pour les 45-59 ans les tumeurs et les maladies cardiovasculaires constituaient la cause de plus de la moitié des décès.

Ces résultats ne doivent pas masquer le fait que la mortalité dans les armées françaises est de 30% inférieure que celle observée dans la population civile comparable; un phénomène dont il importe de souligner qu'il est dû notamment à plusieurs mécanismes de sélection (conduisant à ce que les spécialistes dénomment l'«effet travailleur sain»). Pour autant les auteurs de ce travail soulignent l'existence d'une surmortalité, en particulier par accident de la circulation chez les moins de 25 ans, notamment dans l'armée de Terre. Ils soulignent aussi l'urgence qu'il y a à renforcer des actions de prévention des accidents de la circulation et des suicides au sein des forces armées afin de diminuer une mortalité prématurée selon eux évitable, notamment chez les plus jeunes.

Concrètement dans les classes d'âge 17-19 ans et 20-24 ans, les risques de décès par accident de la circulation sont respectivement de 3,8 et 1,6 fois plus élevés qu'en milieu civil. Pour ce qui est des suicides la mortalité apparaît globalement 20% plus faible dans l'armée que dans la population masculine civile avec toutefois un sur-risque de mortalité chez les militaires masculins de 17-19 ans (risque 2,1 fois plus élevé qu'en milieu civil). Pourquoi? Les auteurs se bornent à préciser que la connaissance des circonstances de survenue des suicides «doit être renforcée, afin d'adapter les actions de prévention».

Un tel travail est tout sauf statistiquement (et politiquement) anecdotique: il a bel et bien concerné de 2002 et 2007, la totalité des militaires en activité, et ce quels que soient leurs lieux d'affectation (métropole, outre-mer, opérations extérieures), soit des effectifs annuels variant de 327 409 (en 2002) à 344 170 (en 2007) avec un «taux de féminisation» moyen de 13%. Sur la période 2002-2007, l'armée de Terre est l'armée qui comprenait le plus de militaires devant la Gendarmerie et l'armée de l'Air et la Marine. L'étroit maillage sanitaire dont bénéficient les militaires fait que le causes des décès (accident, suicide, maladie) étaient connues pour 98% des cas, soit 2 078 sur 2 115 morts.

«Les décès par maladie (42%), accident de la circulation (25%) et suicide (21%) représentent plus de 80% des causes de décès, résument les auteurs de cette étude. La hiérarchie des causes de décès varie selon l'âge et selon l'armée. Ainsi, dans l'armée de Terre, les décès par accident constituent la première cause de décès suivis des décès par maladie et suicide, alors que les décès par maladie arrivent au premier rang dans la Gendarmerie, l'armée de l'Air et la Marine. Les suicides représentent la deuxième cause de décès dans la Gendarmerie alors qu'ils arrivent en troisième position dans l'armée de l'Air et la Marine, après les accidents.» On peut aller plus loin dans l'analyse des causes de ces morts prématurées.


Accidents de la circulation. Durant la période étudiée, 511 militaires sont décédés d'un accident de la circulation survenu ou non durant leur service. Les taux de mortalité sont trois fois plus élevés chez les hommes que chez les femmes. Mais de 2002 à 2007, le taux de mortalité par accident de la circulation a été presque été divisé par deux, preuve que des actions préventives peuvent ne pas être inefficaces.

Suicides. Au total, durant la période étudiée, 428 militaires se sont suicidés. « Le taux de mortalité par suicide est significativement plus élevé chez les hommes que chez les femmes et varie selon l'âge. Le taux le plus élevé est observé chez les hommes de 40-44 ans. Chez les hommes de 35-44 ans, les suicides constituent la première cause de mortalité (...) les risques de mortalité par suicide sont supérieurs dans l'armée de Terre et la Gendarmerie.

Maladies. Toujours durant la période étudié, 881 militaires sont morts des suites d'une maladie. Ce risque de mort prématurée ne varie pas selon les armées mais augmente avec l'âge, tout particulièrement à partir de 45 ans. Les tumeurs (notamment du poumon et des voies aérodigestives supérieures) arrivent en tête des causes connues devant les maladies cardiovasculaires.


Que conclure sinon que les engagements des militaires français sur les différentes zones de conflits armées où est présente la France ne pèse guère sur les statistiques de la mortalité prématurée? Comme en milieu civil pour les mêmes tranches d'âge, les décès en milieu militaire sont majoritairement d'origine accidentelle chez les plus jeunes et sont consécutifs à une maladie chez leurs aînés; avec toutefois cette nuance de taille: la mortalité toutes causes dans l'armée française en activité est environ 30% plus faible que dans la population civile comparable. Faudrait-il en conclure que, paradoxalement et d'un strict point de vue statistique, servir l'armée française protège contre une mort prématurée?
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Admin le Jeu 21 Jan - 14:04

je cherche encore
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Jeu 21 Jan - 16:35

MERCI DANIEL
j' ai trouvé ça si sa peut aider

Les opex telles que nous les connaissons actuellement débutent en février 1978 :
1978 / 80 : Tchad (opération tacaud), Liban depuis mars, Zaïre (Kolwesi mai)
1980 : République Centrafricaine (opération barracuda)
1982 / 83 : Liban, République Centrafricaine, Tchad (opération manta )
1984 : Tchad (opération manta 2 )
1990 : Gabon (opération requin), Tchad (opération épervier )
1991 : Irak (opération daguet)
1992 : Tchad (opération épervier 2 ), Somalie (opération oryx)
1994 : ex-Yougoslavie, Rwanda (opération turquoise)
1995 / 96 : ex-Yougoslavie
1996 / 97: République Centrafricaine (opération almandin)
1997 : Bosnie (opération salamandre )
1998 : Tchad (opération épervier 3 )
1999 : Bosnie (opération salamandre 2 ), Macédoine (opération trident)
2000 : Kosovo, Sénégal, Côte d’Ivoire, Bosnie
2001 : Bosnie, Tchad
2002 : Sénégal, Kosovo, Côte d’Ivoire (opération licorne)
2003 : Côte d’Ivoire (opération mamba, européenne)
2003 : Congo (opération artemis, européenne)
2004 / … : Côte d’Ivoire
ect..ect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Bushman le Jeu 21 Jan - 19:28

Ils comptaient peut etre les anciens militaires a la retraite, et ceux mort de maladie et d'accident de la route et les succides et les meurtres, et les accidents de poussettes aussis..
Non La France n'a pas perdu 1000 militaires sur le terrain en op ou interventions

Kata
avatar
Bushman

Messages : 755
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Jeu 21 Jan - 20:22

TU A OUBLIER OPEX ZAIRE EN 91 DEUX MORT BERET ROUGE
MAIS LES DATES DITE SONT DE 80 A 85
DONC AVOIR LE LIBAN LE PLUS

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Ven 22 Jan - 0:43

Merci les copains,

D'accord avec vous tous... Dans toutes les opex des 20 dernières années, nous n'avons jamais perdu plus de 3 ou 4 soldats à chaque fois...

Il y a eu deux exceptions, le liban avec l'attentat du Drakkar (58 tués) et l'Ex-Yougoslavie avec une cinquantaine de morts dont de nombreux accidentés d'ailleurs...

Bref, on est très loin des 800 morts de notre petit comique de service... surtout entre 80 et 85 ou à part MANTA, l'armée fraçaise ne fut pas beaucoup engagée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Admin le Ven 22 Jan - 8:17

Manu a écrit:Merci les copains,

D'accord avec vous tous... Dans toutes les opex des 20 dernières années, nous n'avons jamais perdu plus de 3 ou 4 soldats à chaque fois...

Il y a eu deux exceptions, le liban avec l'attentat du Drakkar (58 tués) et l'Ex-Yougoslavie avec une cinquantaine de morts dont de nombreux accidentés d'ailleurs...

Bref, on est très loin des 800 morts de notre petit comique de service... surtout entre 80 et 85 ou à part MANTA, l'armée fraçaise ne fut pas beaucoup engagée...


pas tout a fait Manu par exemple pour L’opération « Tacaud » dure de mars 1978 à mai 1980. Durant cette période, l’armée française a subi les pertes suivantes :
Pertes humaines en opération : 18 tués, 27 blessés.
Pertes humaines par accident : 10 tués, 15 blessés.

Opération Daguet :Au total, neuf militaires français ont été tués dans le cadre de cette opération dont 2 avant même le debut du conflit :

un soldat a été tué dans un accident de voiture en Arabie saoudite en novembre 1990 (le Capitaine Carpentier) ;
un mois plus tard, un pilote trouva la mort dans le crash de son Mirage F1, lors d'une mission de reconnaissance en Arabie saoudite ;
durant le conflit, deux soldats des CRAP du 1er RPIMa (le sergent Schmitt et le caporal-chef Éric Cordier) ont été tués lors d'opérations de déminage par des sous-munitions de l'aviation américaine non explosées au fort d'As Salman le mardi 26 février 1991 à 16 heures (heure UTC).
Par ailleurs, 33 autres militaires ont été blessés, dont 22 légèrement.

Après le conflit, 8 soldats du 1er RI ont été blessés (dont 3 grièvement) le 12 mars 1991, en longeant la route Texas, près d'As Salman. Deux autres du 6e REG ont été tués en mars et en avril à Koweït-City, et trois sont morts en mai au Koweït, dont 2 dans des accidents de voiture.
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Ven 22 Jan - 17:07

pour le Liban
les Français ont perdu 90 soldats entre septembre 1982 et mars 1984 au Liban.
7 avr. 1984 : TCHAD : neuf militaires français sont tués au Tchad, à Oum Chalouba (nord-est du pays), après avoir marché sur une mine enfouie alors qu'ils dégageaient des épaves de véhicules abandonnés par les forces du Nord. Treize militaires ont trouvé la mort lors de l'opération Manta, entre août 1983 et novembre 1984.
18 mars 1987 : DJIBOUTI : douze personnes, dont quatre soldats français, sont tuées dans un attentat contre le café l'Historil, en centre-ville.

Bon pour l'instant nous somme a
(de 78 à 87 )
« Tacaud » 28 tués (opex+accident)

"Manta" 13 tués

"djbouti" 4 tués

"Liban" 90 tués (septembre 1982 et mars 1984)

total 107 tués

auxquel il faudrait peut etre ajouté les accidents comme par ex:
LE 3 fevrier 1982,la 4 CIE du 2 REP aux ordres du CPT DARRAS est en tournante à ARTA , DJIBOUTI .Un Nord atlas percute le relief du mont GARBI il n'y aura aucun survivants de la 2eme section
29 officiers- sous officiers,caporaux et legionnaires,sans oublier les pilotes et largueurs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Sam 23 Jan - 4:20

entre septembre 1982 et mars 1984 au LIBAN 90 (23 octobre 1983. 58 Paras dans un attentat ,entre août 1983 et novembre 1984 13 dans l'Operation MANTA
18 mars 1987, DJIBOUTI. 4 soldats sont tués dans un attentat
26 fév. 1991 : GOLFE 2 militaires français sont tués dans le fort d'As Salman
mai 1991 : GOLFE 3 soldats français sont tués accidentellement dans le sud-est de la Turquie et le nord de l'Irak
9 fév. 1993 : CÔTE D'IVOIRE 5 soldats français meurent dans l'accident de leur hélicoptère qui s'écrase dans la région de Dabakala
14 mars 1995 : BOSNIE 8 casques bleus français meurent dans un accident de la route au sud de Sarajevo
4 janv. 1997 : CENTRAFRIQUE 2 soldats français sont tués à Bangui par des soldats mutins de l'armée centrafricaine.

25 août 2003 : CÔTE D'IVOIRE 2 soldats de l'opération française Licorne sont tués près de Sakassou
21 oct. 2004 : AFGHANISTAN 2 soldats français de la Force internationale d'assistance pour la
sécurité en Afghanistan (Isaf) sont tués dans un accident de la route
près de Kaboul.
6 nov. 2004 : CÔTE D'IVOIRE 9 soldats sont tués et une 30 blessés lors d'une attaque des
forces gouvernementales contre la force Licorne à Bouaké
18 sept. 2005 : AFGHANISTAN 1 soldat français des forces spéciales est tué dans un attentat dans la région de Spin Boldak
C'est la première fois qu'un soldat français en opération est tué en Afghanistan depuis octobre 2001.

18 août 2008 : AFGHANISTAN 10 soldats français de la force de l'Otan sont tués et 21 blessés lors de combats contre les talibans,
AU 11 janv. 2010 ... 37 militaires français au total ont trouvé la mort en Afghanistan


D'APRES MES RECHERCHES VOILA CE QUE J'AI TROUVE 165 soldats Francais tues
PEUT ETRE QUE J'EN OUBLIE ENCORE , JE M'EN EXCUSE

Nesty

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Sam 23 Jan - 13:25

SA DEJA PLUS CONCRER BIEN NESTY

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Sam 23 Jan - 14:46

Salut les copains, je n'ai pas pu me connecter avant car je suis en ballade en ce moment... Ce soir, je viens d'atterrir dans un resort qui a le WIFI... Ouf !

Bon, je suis assez content des réponses en particulier de celle de Nesty qui table à 165 tués...

Avec Eric, après un rapide calcul, on avait annoncé environ 200 morts entre 1980 et 2010, ce qui apparamment correspond à la réalité....

800, on était en plein délire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Admin le Sam 23 Jan - 16:24

oui Manu mais est ce au combat et en opex qu'il disait cela le comique car quand tu lis l'étude sur les années 2000 sur l'ensemble cela peut êytre vrais mais donc avec les accidents ,suicide etc.......
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par olivier le Sam 23 Jan - 19:15

ET CELA ME REVIENT UN HELICO PERDU EN MER AU LARGE DU SENEGAL JE CROIS ENTRE 2005 & 2008 EQUIPAGE ET COMMANDO AUSSI
MAIS JE ME RAPELLE PLUS LE NOMBRE
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Dim 24 Jan - 18:00

olivier a écrit:ET CELA ME REVIENT UN HELICO PERDU EN MER AU LARGE DU SENEGAL JE CROIS ENTRE 2005 & 2008 EQUIPAGE ET COMMANDO AUSSI
MAIS JE ME RAPELLE PLUS LE NOMBRE

en 17 Janvier 2009 -Crash du Helico au large des côtes gabonaises 7 Morts du 13e Régiment de dragons parachutistes de Dieuze et de l'ALAT

7 Mai 2007, 8 militaires français et 1 Canadien avaient été tués dans la chute d'un petit avion français de la Force multinationale chargée de faire respecter l'accord de paix israélo-égyptien, dans le nord de la péninsule égyptienne du Sinaï.

3 fevrier 1982,la 4 CIE du 2 REP le nord atlas transportant la 2 section, gené par le mauvais temps quitte la formation et percute le relief du mont GARBI
29 officiers- sous officiers, caporaux et legionnaires trouvent la mort

et je pense encore d'autres morts dans les accidents

Nesty

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par olivier le Dim 24 Jan - 18:22

ET POUR LA MARINE NATIONALE un batiment pour le déminage des munitions qui a sauter en mer il y a pas trops longtemps au large des cotes TOULON OU BREST?
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Lun 25 Jan - 1:33

Admin a écrit:oui Manu mais est ce au combat et en opex qu'il disait cela le comique car quand tu lis l'étude sur les années 2000 sur l'ensemble cela peut êytre vrais mais donc avec les accidents ,suicide etc.......

On parlait des Opex bien sûr... En fait, le Gus voulait nous faire croire qu'il y avait un nombre de tués officieux beaucoup plus important qu'officiels (ce qui est faut bien sûr)...

De toutes façons même avec les accidents, on est loin des 800 victimes (un bataillon complet !!!)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Lun 25 Jan - 5:13

Le syndrome de plus en plus repandu :

"les medias nous cachent tout ou nous racontent que des menteries".

Faut arreter le Prozac vous lui avez repondu?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

djibouti 1982 experience medicale sur soldats

Message par herbs le Lun 9 Aoû - 9:58

J'étais a Dibout lors de "l'accident au Mont garbi" 1982.
Infanterie de marine.
4 R.I.A.O.M  -
1er Compagnie Arta
Nous avons été utilisé pour une experience medicale. Injection de gamaglobuline faite probablement avec du Serum de cheval. Plusieurs camarades sont mort.
Moi meme j'ai falli y passé.
On ne vous dit pas tout.

hrjdacosta@yahoo.com

herbs
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par olivier le Lun 9 Aoû - 12:22

herbs a écrit:J'étais a Dibout lors de "l'accident au Mont garbi" 1982.
Infanterie de marine.
4 R.I.A.O.M -
1er Compagnie Arta
Nous avons été utilisé pour une experience medicale. Injection de gamaglobuline faite probablement avec du Serum de cheval. Plusieurs camarades sont mort.
Moi meme j'ai falli y passé.
On ne vous dit pas tout.

[url=mailto://hrjdacosta@yahoo.com
hrjdacosta@yahoo.com[/quote[/url]]
bonjour HERB
MERCI DANS UN PREMIER TEMPS DE PASSEZ PAR LE POSTE DE GARDE POUR LES PRESENTATIONS D'USAGES
AVANT DE PASSEZ UN SUJET ,QUI EST D'AUTANT PLUS SUJET A SEMER LA POLEMIQUE SUR LE FORUM
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Lun 9 Aoû - 14:59

Surtout qu'il n'y a pas eu erreur de manip lors de l'envoi des deux messages qui sont identiques puisqu'ils n'ont pas été postés à la même heure;
trois petites minutes qui font toute la différence 11h55 et 11h58

De plus, on n'écrit jamais son adresse mail dans une réponse sur un forum public; les Messages Privés existent pour cela.
Il y en a qui font pire, ils mettent même leur n° de téléphone.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Lun 9 Aoû - 18:17

lafleur931 a écrit:Surtout qu'il n'y a pas eu erreur de manip lors de l'envoi des deux messages qui sont identiques puisqu'ils n'ont pas été postés à la même heure;
trois petites minutes qui font toute la différence 11h55 et 11h58

De plus, on n'écrit jamais son adresse mail dans une réponse sur un forum public; les Messages Privés existent pour cela.
Il y en a qui font pire, ils mettent même leur n° de téléphone.

pour le 2eme c'est corriger

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Invité le Ven 13 Avr - 20:05

Les pertes militaires françaises en opérations extérieures depuis 1962 sont estimées, au 10 octobre 2011, à 616 militaires des forces armées françaises « morts au service de la France » lors des 228 opérations extérieures recensées à cette date.

Le tableau ci-dessous est classé par pertes


Théâtre
d'opérations
Conflit, traitéOpérationDate d'engagement
de la France
Date de
désengagement
Pertes"Morts pour la France"ListeNotes et liens
TchadGuerre civile tchadienne (1965-1979), guerre tchado-libyenneOpération Manta
Opération Épervier
26 août 1968en cours1585112 tués et 25 blessés dans une embuscade du FROLINAT le 11 octobre 1970
LibanGuerre du LibanFINUL
Force multinationale de sécurité à Beyrouth
23 mars 1978en cours158127L'attentat du Drakkar en faisant 58 morts français 1983 fut la plus meurtrière attaque touchant l’armée française en OPEX.
Ex-YougoslavieGuerres de YougoslavieFORPRONU
IFOR
SFOR
EUFOR Althea
1992en cours11650liste
AfghanistanSeconde guerre d'AfghanistanForces françaises en Afghanistan2001en cours7651liste75 en Afghanistan, 1 dans une opération de déminage au Tadjikistan.
Côte d'IvoireCrise politico-militaire en Côte d'IvoireOpération Licorne2002en cours2711Un bombardement aérien le 6 novembre 2004 tue 9 militaires français et en blesse 37 autres.
Gabon167
IrakGuerre du Golfe (1990-1991)Opération Daguet
Opération Libage
199019911311liste
République centrafricaine138
ZaïreBataille de Kolwezi15 mai 1978juin 19781111
ÉgypteAccords de Camp DavidForce Multinationale d'Observateurs au Sinaï1982en cours8Tués le 6 mai 2007 dans un accident d'avion[6].
Arabie - Golfe Persique62
CambodgeAPRONUCmars 1992septembre 19934
HaïtiMINUSTAH2004en cours32 gendarmes français tués lors du séisme de 2010 à Haïti.
SomalieGuerre civile somalienneONUSOM1992199532
Congo22
Djibouti1
Rwanda1
TOTAL228en cours616375**
Autres décès
en service
1963en coursliste
Pertes totales de 2008 à 2010


Le Bilan social des armées recense les décès de militaires français (de carrière, contractuels, volontaires, toutes armes) toutes causes confondu Voici ces chiffres :


  • 2008 : 208 décès
  • 2009 : 195 décès
  • 2010 : 170 décès

Notes et références




  1. ↑ Philippe Chapleau, « 616 noms sur un monument place Vauban [archive] » sur Lignes de défense, 12 octobre 2011. Consulté le 12 octobre 2011
  2. ↑ Frédéric Pons, « Un monument pour nos héros [archive] » sur Valeurs actuelles 13 octobre 2011. Consulté le 13 octobre 2011



2012 n'est pas comptabilisé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question à Daniel et aux copains calés...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum