Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

la vexillologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la vexillologie

Message par Admin le Jeu 8 Avr - 7:26

Définition - la vexillologie
- vexillologie : n. f. (latin vexillum enseigne) études des drapeaux et pavillons, de leur histoire, de leur symbolique. Discipline ayant pour but l'élaboration des règles de composition et la compilation des usages en la matière. Le mot a été créé en 1958, à l'initiative du professeur Whitney Smith.
Syn. pavillonerie.

- vexillologue : spécialiste qui étudie les drapeaux et pavillons.
- vexillophile : collectionneur de drapeaux et pavillons.

- vexillum : n. m. (pl. vexilla) étendard des armées romaines. Bannière faite d'un morceau d'étoffe fixé à une traverse horizontale et perpendiculaire à la hampe. Le labarum avait une apparence analogue. Par opposition aux aigles des légions, les vexilla étaient réservés aux unités de cavalerie et aux détachements.
- vexillaire : n. m. ant. rom. porte-enseigne à qui était confié le vexillum.
- vexillation : n. f.(latin vexillatio) ant. rom. unité militaire groupée autour d'un vexillum.

Définition - le drapeau
- drapeau : n. m. (de drap, avec influence de l'italien drapello bannière).
1 - pièce d'étoffe attachée à une hampe, servant autrefois d'enseigne militaire et
devenue depuis le XIXe siècle, l'emblème d'une nation dont elle porte les couleurs.
2 - pièce d'étoffe servant d'emblème d'une province, région, d'un organisme.
3 - emblème de papier symbole du drapeau national.
4 - pièce d'étoffe ou de matière rigide fixée à un manche et servant de signal.
5 - symbole de la patrie, de l'armée (langue soutenue).
6 - personne, oeuvre qui symbolise un parti, un courant de pensée (langue soutenue).
7 - support, sur tissu ou autre, extrêmement visible, facilement façonnable (ce qui lui donne sa popularité), des emblèmes et symboles d'une entité, dans un but de reconnaissance et d'identification.

Hist. mil. le mot "drapeau" importé par les troupes de Charles VIII est peu employé
jusqu'à Louis XIV, et qualifie l'enseigne de l'infanterie. Jusqu'en 1703, chaque unité de l'armée comprend un corps de bataille (piquiers) et deux ailes (mousquetaires) : elle a donc trois drapeaux. En 1759, le régiment divisé en deux bataillons n'a plus que deux drapeaux : le drapeau colonel, signe de commandement et le drapeau d'ordonnance, signe de ralliement et cela jusqu'en 1804. Dérivé de l'enseigne, le drapeau comprend une lance, une cravate et une draperie (étoffe). Le fer de lance a été remplacé depuis 1804 par des symboles de régime (aigle, fleur-de-lys, coq). La République a repris la pique traditionnelle de l'ancienne monarchie. Les drapeaux français portent la croix blanche sur toute l'étoffe jusqu'en 1793 en souvenir des bannières paroissiales portées en têtes des troupes des communes. A partir de 1793, les trois couleurs nationales françaises (le bleu, le blanc et le rouge) sont alors réparties dans les drapeaux d'ordonnance, suivant des formes géomètriques très différentes selon les régions et régiments. En 1804, les drapeaux sont tous divisés autour d'un losange blanc, les cantons alternent entre le bleu et le rouge. Depuis 1812, il n'y a plus qu'un seul drapeau par régiment qui reprend les couleurs nationales françaises.


- Le drapeau national : le Tricolore. La bannière de France d'azur semée de fleurs-de-lys d'or, puis celle déployée par Charles VII d'azur à trois fleurs-de-lys d'or symbolisèrent tout au long du moyen-âge, la volonté de constituer ou de reconstituer la France. Ils symbolisèrent et identifièrent particulièrement la France et les Français. Ayant perdu plus tard sa signification première, l'emblème ne survit que par tradition. De la sorte et jusqu'à la fin de l'ancien régime, il n'existe plus de drapeau national. La personne du Roi devient inséparable de la Nation, les symboles s'y trouvent donc également associés. En 1792, l'abolition de ce principe et la suppression de la personne du Roi (1793), amènent la Convention à créer un symbole de la Patrie sous forme d'une enseigne tricolore et uniforme : c'est le premier drapeau national de la France.

Définition - le pavillon
- pavillon : n. m. (de papilio, papillon).
1 - pièce d'étoffe insigne de la nationalité d'un navire (pavillon national), ou d'une compagnie de navigation, ou signe flottant du code des signaux (pavillons de signalisation), toujours de forme carrée ou rectangulaire (à l'exception des flammes).
2 - pièce d'étoffe servant d'emblème d'une province, région, d'un organisme.
3 - pièce d'étoffe accrochée à une drisse, hissée à un mât et servant de signal.



avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vexillologie

Message par Invité le Jeu 8 Avr - 7:39

merci Daniel pour ce sujet très intéressant sur nos drapeaux
ok ok

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la vexillologie

Message par legion76 le Jeu 8 Avr - 18:43

Bonsoir.
Excellent exposé présenté la.
Bravo Daniel, tu est un puits de science !!!
RESPECT !!!

Cordialement, éric.
avatar
legion76
Admin
Admin

Localisation : aix en provence
Messages : 746
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: la vexillologie

Message par Invité le Lun 26 Juil - 10:58

en effet tres interesssant merci Daniel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la vexillologie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum