Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Avis aux Visiteurs .
Ven 31 Mar - 9:55 par commandoair40

» 1 septembre 2015
Mar 1 Sep - 18:39 par olivier

» Visiteurs sur le forum 2014
Mar 1 Sep - 18:34 par olivier

»  Janvier 1885 - La Légion étrangère à Tuyen Quang au Tonkin.
Sam 18 Jan - 8:07 par ROBERT

» loto et bourse aux armes
Lun 13 Jan - 11:13 par Invité

» Dimanche 12 Janvier 2014
Dim 12 Jan - 12:17 par Invité

» Samedi 11Janvier 2014
Sam 11 Jan - 18:19 par Gibert j

» Le mémorial du 2°REI
Sam 11 Jan - 12:09 par Gibert j

» vendredi 10 janvier 2014
Ven 10 Jan - 20:38 par Gibert j

» Commandant Dupin
Jeu 9 Jan - 20:39 par Gibert j

» Jeudi 9 janvier 2014
Jeu 9 Jan - 20:34 par Gibert j

» Mercredi 8 Janvier 2014
Mer 8 Jan - 21:54 par Gibert j

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
musique Légion
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!pagerank
Tchat Blablaland

Beyrouth 1982

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Beyrouth 1982

Message par Admin le Sam 5 Déc - 9:23

Juin 1982 : après un échange de petites attaques avec les Palestiniens, l'armée israélienne lance une offensive terrestre, assiège Beyrouth-Ouest et affronte les forces syriennes dans la Bekaa.
Août: élection de Béchir Gemayel à la présidence de la république. Le 14 septembre, il est tué par une bombe placée par un membre du parti socialiste national syrien.
16 et 17 septembre : des partisans de Béchir perpètrent un massacre dans les camps de Sabra et Chatila sous le regard de l'armée israélienne et notamment sous celui d'Ariel Sharon.
Le 21 aout 1982 au matin, 350 légionnaires débarque sur les quais du port de Beyrouth.
La ville est ruinée par huit ans de guerre civile et pars deux mois de bombardement et de siege imposé par les troupes israéliennes.
Aprés un fragile cessez- le feu,le Liban ne semble plus qu'une nation à l'agonie.








Le 21 aout 1982 au matin, 350 légionnaires débarque sur les quais du port de Beyrouth.
La ville est ruinée par huit ans de guerre civile et pars deux mois de bombardement et de siege imposé par les troupes israéliennes.
Aprés un fragile cessez- le feu,le Liban ne semble plus qu'une nation à l'agonie.
Dans le cadre d'une <<force multinational d'interposition<<,la France a decidé avec les états -unis et L'italie,d'etre militairement presenteà Beyrouth pour contribuer à mettre un terme aux affrontements.Elle envoie ses meilleurs soldats.A la différence de leurs camarades de la force intérimaire des nations unies envoyés au Liban dés 1978,ils partent sous les plis du drapeau tricolore.
Les légionnaires du 2 REP;Sont bientot rejoint par les paras du 3eme rpima,des Marsouin du ricm,les sapeurs para du 17 rgp,des soldats du matériel.La marine national et l'armée de l'air assurent leur transport et leur couverture.Le 27 aout le détachement Français à Beyrouth atteint l'effectif de 854 hommes.
Il n'est question de s'imposer que par la force morale,la rigeur et la discipline.en cas de <<clash<<tout le monde sera rapatrié immédiatement.
Pendant cinq jours ,sans ciller les légionnaires escortent vers le port de Beyrouth des camions chargés de fedayn bardés d'armes et quelque peu échauffés.Les gouvernement occidentaux souhaitent qu'ils quittent le Liban<<dans l'honneur et la dignité<<.
A partir du 25 aout ,les légionnaires s'installent le long de la <<ligne verte <<qui sépare toujours la ville en deux zones énnemies.Avec les Parachutistes et les Marsouin,ils vont devoir négocier l'occupation de chacun des postes tenues par les palestiniens et les miliciens de l'extreme gauche Libanaise pour les remetre plus tard à une armée réguliere Libanaise encore timide.Pendant ce temps les sapeurs Parachutistes du 17 rgp,risquent leurs vie en détérrant des milliers de mines et en neutralisant des pieges d'une incroyable perversité.
Arrivés les premiers les soldats Français rembarque les derniers,le 13 septembre ,ayant honoré leur contrat sans la moindre <<bavure<.Le prix à payer est relativement faible en regard des risques encourus:une vingtaine de bléssés léger et cinq véhicules détruit.Les légionnaires et parachutistes Français ont réussi à s'imposer une fois encore.Leur allure et leur tenue qu'on aurait cru passés de mode leur flegme et la haute valeur de leur encadrement ont été remarqués.
Quelques jours aprés leur départ,la guerre civile se rallume.Mrs Mitterrand décide le 19 septembre de renvoyer un nouveau contingent.
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beyrouth 1982

Message par Admin le Sam 5 Déc - 9:34

avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beyrouth 1982

Message par Invité le Sam 5 Déc - 14:11

Encore un beau fait d'arme de notre Armée !!!!!!

Mais , moi , j'aurai laissé tsahal faire sont boulot !!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beyrouth 1982

Message par Invité le Sam 5 Déc - 14:44

Merci Daniel, mais ce moyen-orient reste un beau merdier.Et pour longtemps
Dire que le Liban était francophile et francophone

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beyrouth 1982

Message par olivier le Sam 5 Déc - 19:37

commandoair40 a écrit:Encore un beau fait d'arme de notre Armée !!!!!!

Mais , moi , j'aurai laissé tsahal faire sont boulot !!!!!!
TRANQUILETTE
avatar
olivier
Admin
Admin

Localisation : 34
Messages : 3867
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beyrouth 1982

Message par Invité le Dim 13 Déc - 15:42

BONJOUR OUI SA PAS A NOUS DE DECIDER!!!!!!!!!!!!!!!!!
LE DESSIN REPRESENTE LE SGT BECKMANN VOIR LA PHOTO AUSSI AVEC SONT GROUPE APRES 2SECTION 1ERCIE

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beyrouth 1982

Message par Invité le Ven 18 Déc - 14:46

Bonjour,

quelques photos de la mission ...







Photos misent avec l'autorisation de José Nicolas ( reporter de guerre et ami) dont voici l'album:
Ici le clic

Les suivants sont personnels...











notre ami James et en dessous ma pomme..



@micalement

€ric

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beyrouth 1982

Message par Invité le Ven 18 Déc - 15:21

ET MON ERIC LES WARRIORS

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beyrouth 1982

Message par Admin le Ven 18 Déc - 16:33

merci a toi Eric et a José Nicolas
avatar
Admin
Admin
Admin

Localisation : Roux
Messages : 4458
Date d'inscription : 10/11/2009

http://patrianostra.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beyrouth 1982

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum